Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc










Societat/Païs

Gérard Tautil : avec la toponymie l’humanisme s’oppose au « roman national » - 24/05/2018

le découvreur d’histoire locale s'est adressé à un public qui s’intéresse tout à la fois à son territoire, à la science et à la langue d’oc.

Plus de débat à l’Université Occitane d’Eté 2018 - 08/05/2018

Le Teatre de la Carrièra, André Minvielle…L’occitanisme phosphore en juillet depuis 50 ans à Nïmes. Cet été du 9 au 13 juillet, à Nîmes, réflexion le jour, fête le soir : le thème « Trésors universels d’ici et d’ailleurs »…se déclinera ainsi que nous le dit Estela Mazodier, de la Marpoc.

Ges de fuec d’artifici lo 14 julhet a Niça - 19/04/2018

NICE. Il sera lancé le lendemain. Le 14 juillet sera jour de commémoration de l'attentat jihadiste de 2016. Segon lo president de Nice Metropòla Crestian Estrosi, lei fuecs d’artifici seràn plus jamai tirats a Niça un 14 julhet. L’atemptat murtrier fach pèr Mohamed Lahouaiej Boulhel lo 14 de julhet de 2016 am’ un camion sus la...

Dans les parcs naturels les défenseurs de la langue sur le qui vive - 19/04/2018


Le Forum d'Oc consacrait sa Convention, le 14 avril, à la valorisation de la langue d'oc dans les parcs naturels. Rien n'est jamais gagné en la matière, et tout dépend des défenseurs. Mais comment trouver des relais durables ?

Ravi de viure ! - 22/03/2018

MARSEILLE. Le mensuel satirique a réuni l'argent nécessaire à sa survie et gagné les abonnés qui le rassurent sur son avenir. « Le Ravi a passat l’ivèrn ! » Es am’aquela crida que la redaccien dau Mesadier satiric provençau ditz qu’a poscut acampar 700 contributaires qu’an portat pèire, despuei decembre, per...

Depuis 35 ans, le Roc de Bouc fait parler et danser provençal - 13/03/2018

L'association occitaniste contribue à donner une âme régionale au village qui s'est développé comme ville dortoir.

La Marseillaise se replegarà a Marselha - 12/03/2018

Le journal se replie sur Marseille et licencie 44 collaborateurs. Pour Emilie Parente (CGT) l’emploi reste la condition du regain.

Egalitat salariala : Provençalas mai pagadas mai sovent solas - 08/03/2018

En Provence, l’écart est dans la moyenne française, mais concerne plus de femmes élevant seules leurs enfants.

Reinié Martel emé la cigalo dóu majourau Courbet - 06/03/2018

Reinié Martel a quitté un jour son Ubaye natale pour rejoindre Forcalquier, et s’y laisser pousser sur l’estrade du cours local de provençal…

Naissance d'un Collectif de solidarité avec le peuple catalan à Nice - 22/02/2018

Formé d'associations occitanistes, et de solidarités internationalistes il ouvre une prescription en ligne afin de financer un programme d'activités fourni.

La Corvette cap a l'Asia - 15/02/2018

MARSEILLE. La vénérable marque de savon de Marseille aurait pu disparaître. Le rachat en 2013 par le groupe Prodef, et les investissements, lui permettent d'envisager un avenir international. Sota lei còlas claffidas d’HLM gigantàs deis annadas setantas, e tresplombada per l’autorota Nòrd, La Corvette entamena sa...

Derc’hen sera Derchen - 15/02/2018

RENNES. Une famille bretonne ne peut prénommer son enfant en breton pour une question graphique. Pau de causo chanjon souto lou soulèu… ja en 1986 li avié agu lou cas d’aquéu paire qu’èro ana à sa coumuno bretouno per li declara son caganis coumo « Assedig ». Voulié faire passa son gounfle d’èstre au caumage per uno...
1 ... « 8 9 10 11 12 13 14 » ... 30
Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.