Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 













            partager partager

Bandieras bretonas enebidas d’estadi


NANTES. Le drapeau breton est régulièrement interdit d'événements sportifs. A Nantes les vigiles auraient eux-mêmes fixé la règle.



Lo Gwenn ha Du (blanc e negre) interdit de stade à Nantes même (photo XDR)
Lo Gwenn ha Du (blanc e negre) interdit de stade à Nantes même (photo XDR)
Leis afogats de l’equipa de França de football an fa la bèba lo dos de junh a l’estadi de Nantas, onte devián s’acarar lei Blus e l’equipa de Bolivia. Una partida amicala ganhada per la França amé 2-0.

A l’intrada lei vigiles an pas vòugut laissar intrar mai que d’un amé la bandiera bretona. Brivael Lemmonier, un dei suporters en particulier, s’es planhegut d’aquela discriminacien, segon lo jornau Ouest France.

La Federacien Francesa de Football a assegurat qu’aviá pas donat aqueu tipe de consinha a la còla de seguretat. Es un problèma qu’arriba sovent, e pas solament en França. En 2012 d’afogats Bretons de foot siguèron rebutats d’un estadi ai JO de Londras, per la muma rason.

Mardi 4 Juin 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Parler occitan, l'avenir

Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il échange et nous parle des identités.

En ce moment entre autres choses j’interviewe des enfants. On parle du temps, des souvenirs et des souhaits. Aujourd’hui j’étais à l’école primaire Mandela de Béziers. En face de moi il y avait Birgul et Oumaima, qui sont en CE1, et elles apprennent le français et l’occitan en même temps.
Rodin Kaufmann (photo MN)


L'Aquò d'Aquí de février attend votre abonnement

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.