Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

Mòrt dau sociolinguista Joan-Baptista Marcellesi


NANS-LES-PINS. Un des sociolinguistes les plus originaux, impliqué par ailleurs dans l'enseignement du corse, s'est éteint dans le Var le 1er octobre. Il avait balayé les hiérarchies entre langue-dialecte-patois.



Selon ses hagiographes un "des pères de la sociolinguistique française" (photo XDR)
Selon ses hagiographes un "des pères de la sociolinguistique française" (photo XDR)

Per aqueu sociolinguista Còrsa naissut en 1930 a Porto-Vecchio, lei ierarquias entre lengas e dialècts existavan pas, e una lenga èra unida perqué vista coma unica per sei parlants, maugrats lei diferèncias de fonetica o de sintaxa.

 

Desvelopava lo concepte de “lenga polinomica” qu’escobava lei consideraciens de superioritat normativa. Am’eu li auriá jamai agut “d’occitan centrau” o de “còrsa de referencia”.

 

Aquel “òme non conformista” segon un de seis estudiants, recebèt una educacien bilingue de sei gents, avans que de faire l’Escòla Normala Superiora, a partir de 1952, puei l’Universitat après 1967. S’èra especializat en sociolinguistica a partir de 1975.

 

Es mòrt a Nans, dins Var, onte s’èra retirat.

 


Jeudi 3 Octobre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Distanciau e presenciau dins l’Aquò d’Aquí de març


Dison que...

Parler occitan, l'avenir

Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il échange et nous parle des identités.

En ce moment entre autres choses j’interviewe des enfants. On parle du temps, des souvenirs et des souhaits. Aujourd’hui j’étais à l’école primaire Mandela de Béziers. En face de moi il y avait Birgul et Oumaima, qui sont en CE1, et elles apprennent le français et l’occitan en même temps.
Rodin Kaufmann (photo MN)


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.