Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)















Dison que

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ? - 17/05/2021

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier - 15/04/2021

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

Irresponsables !… - 22/03/2021

Le confinement de Paris a entrainé un véritable exode, et parmi ceux qui partent certains diffuseront le covid partout, sans être qualifiés d’irresponsables. Mais les carnavaliers marseillais, eux, le sont assurément...

Il provenzale alpino di Villaretto - 11/03/2021

L'étude de la dialectologie occitane se renforcera avec le nouveau dictionnaire du parler du Villaret, dans la vallée du Cluson. L'occitan des Valadas, encore vif, est irremplaçable pour cela. Par Emmanuel Tron - Responsable éditorial de l'ouvrage.

Parler occitan, l'avenir - 10/02/2021

Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il éhcange et nous parle des identités.

Vivèm au país de "ges de"... - 24/11/2020

Alors que le second confinement s'assouplit, il est temps de parler de cet Etat où quelques personnes décident pour 66 millions.

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant - 24/09/2020

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

L'autre pandémie...à perpétuité ? - 18/06/2020

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

Lei vielhs sacrificats dau covid - 30/04/2020

Les anciens sont ils sciemment sacrifiés par l'Etat, le Canard Enchaîné le suggère, la ré-autorisation de médicaments comme palliatifs aussi.

Le pouvoir aux Communes ! - 23/04/2020

Qui protège les citoyens ? L'Etat ? Allons!...La réaction des collectivités très locales a été la (seule) bonne surprise de la crise du covid 19.

Qué seriá viure lo Covid-19 sensa internet? - 12/04/2020

Sans internet, la pandémie, ce serait "Le hussard sur le toit"...Profitons de nos échanges pour ne pas oublier : la souffrance des Kurdes, celle des gilets jaunes, ou l'avenir de la démocratie à Hong Kong.

Coronavirus: crisi sanitària vò cauma generala? - 03/04/2020

La pandémie a provoqué l'arrêt de la plupart des productions, comme l'aurait fait la grève générale. Elle a révélé à quel point sans les "ceux qui ne sont rien" la machine ne pouvait tourner. Un enseignement à en tirer dans nos démocraties si formelles ?
1 2 3 4 5 » ... 14
Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.