Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc










Mairala/Coumunalo

A Niça, l’escòla bilinga deis Arangiers aurà son CP - 17/04/2015

NICE. L’Administration tardait à prendre la décision d’ouvrir un CP dans cette école où les trois sections de maternelle font de l’occitan à parité avec le français. Une mobilisation des parents et d’associations a arraché la décision positive lundi. L’escòla deis Portegaliers , a Niça, veirà finalament durbir una classa de...

L’escòla bilinga publica es una realitat a Niça - 08/10/2013

Mené par l’association Òc-Bi, le projet a abouti et quinze enfants de maternelle font du niçois à l’école avec un maître certifié. E finalament es arribada la rintrada escolaria !   Ais Orangers, l’escòla de Niça onte òc-bi Countea aviá menar son projèct de classa bilinga, quinze escolans li son a Sant Ròc. « e...

Leis escolans sàbon pas reconéisser ço que mànjon a la cantina - 16/06/2013

L'étude des médecins de l'Asef laisse entendre qu'elle est représentative de l'alimentation dans les cantines en France. Son échantillon est toutefois limité à la Provence urbaine. Elle souligne que les écoliers méconnaissent l'origine des aliments conditionnés, ou simplement cuisinés. Elle aurait gagné à s'intéresser aux...

Cantejadas : le grand moment du chant provençal pour 500 élèves - 07/05/2013

Un conte original pour ligne rouge, et des chants en occitan qui parsèment la soirée, ce sont les Cantejadas. La manifestation rassemblera le 14 mai 2013 à Aix en Provence plus de 500 élèves de six écoles. Une préparation au long cours et une petite équipe organisatrice parvient à réaliser tous les deux ans ce petit exploit. Non sans mal, mais non sans aides.

Per faire de provençau a l’escòla seinenca… se fau levar d’ora - 02/05/2013



Lors des fêtes calendales, le Cercle Occitan de La Seyne s'est aperçu, à l'occasion d'animations publiques, de l'engouement des enfants en âges scolaire pour l'apprentissage de la langue.

Marselha Bellevue, l’escòla qu’ensenha lei culturas dau monde - 15/04/2013

L’Ecole Bellevue lance chaque année depuis vingt ans un projet de rencontre d’une autre culture, minoritaire : rencontre d’abord par le livre et des intervenants, puis rencontre physique, dans les Grandes Plaines des USA ou parmi les Maoris de Nouvelle Zélande. Le but, lutter intelligemment contre l’échec scolaire.

Nice se donne les moyens d'inscrire dans la classe bilingue des Orangers - 01/03/2013

Les affichages communaux incitent les parents à inscrire leurs enfants dans cette école publique, où une classe bilingue ouvrira à la rentrée 2013. La Ville de Nice informe par affichage les parents d'élèves de l'ouverture d'une classe bilingue dans l'école des Orangers, au quartier St-Roch. Après celle de Cuers, une ancienne...

Niça : lo bilingüisme ganherà ben l’escòla publica de Sant-Ròc - 18/02/2013

Porté par Òc-Bi et soutenu par le SNU IPP, le projet consiste à ouvrir dès septembre 2013 une classe maternelle bilingue à l’école des Orangers. Classe supplémentaire de l’école, elle serait désectorisée, ouvrant la possibilité théorique à tout parent d’y inscrire son enfant.

L’école de Draguignan perd son provençal - 09/10/2012

Implacable logique administrative ! Le jeu des mutations et des habilitations particulières prive cette école d’application de son apprentissage du provençal. Parents et enseignants sont en désarroi et se demandent comment retrouver le fil d’une histoire vieille de quinze ans.
Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.