Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Nautrei siam

Un quart de siècle au service du débat sur le développement régional en langue d’Oc




Nautrei siam
Né en 1987 Aquò d'Aqui est un mensuel d'information indépendant dont le but est de promouvoir la langue d'oc ou occitan comme véhicule d'information.

L'occitan utilisé dans Aquò d'Aqui, ce sont essentiellement ses formes dialectales présentes en Provence Alpes Cote d'Azur : provençal, occitan alpin (ou "alpin d'oc", selon les sensibilités) et niçois, dans les variétés que nous proposent nos rédacteurs. Les deux graphies classique et mistralienne voisinent dans le journal, choisies également par les rédacteurs.


Une large part des articles sont consacrés à l'actualité régionaliste, et un regard est porté particulièrement sur l'Education.

Le journal propose régulièrement des articles sur la société régionale utilisables par les enseignants d'occitan-provençal.


Aquò d'Aqui s'attache également à couvrir des sujets sur l'environnement de Provence Alpes Cote d'Azur, et sur l'innovation sociale.


Les articles en langue régionale sont systématiquement dotés d'une clef de compréhension en français (titre, sous titre, intertitres, légendes des photos...) afin de faciliter la compréhension des lecteurs en désir d'apprendre la langue d'oc.


La profession de foi d'Aquò Aqui est de faire de la langue d'Oc un média de la cohésion et de la meilleure compréhension entre les gens, la langue d'oc est dans cette optique conçue comme un pont entre eux et non comme une barrière.


Il est à souligner que le journal est d'ailleurs facilement lisible en occitan pour nos amis et voisins pratiquant une autre langue romane. On parle de "camins de lengas" entre celles-ci, l'apprentissage de l'occitan est en effet une passerelle vers les autres langues romanes. A conseiller fortement aux décideurs en matière d'enseignement !


Pour tout contact aquodaqui@aquodaqui.info

Jeudi 12 Juillet 2012
 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.