Aquò d'Aqui


            partager partager

"Per totei lei camins" en retiratge après quatre mes


La somme poétique consacrée aux auteurs en langues minoritaires fait l'objet d'un retirage quatre mois à peine après sa sortie.



Marie Jeanne Verny anoncia sus sa paret dau Facebook que la soma "Florilège poétique des langues de France" s'es agotat après quatre mes de mesa en vendas. 

L'editor Le bord de l'eau, adonc a lançat un retiratge dei 480 paginas consacradas an'una chausida dei melhors poètas de lengas minoritarias en França : catalan, occitan dei doas grafias, alsacian, breton, eca...

preparat per un saberut de chasque lenga, la chausida es tras que bòna e valorisa vertadièrament  leis autors.

Aquò d'Aquí ne'n aviá dich lo melhor dins son numerò de junh passat.
Notre présentation critique du mensuel Aquò d'Aquí de juin dernier (extrait)
Notre présentation critique du mensuel Aquò d'Aquí de juin dernier (extrait)

Mercredi 18 Septembre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.