Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Leis solidaritats provençalas amé la democracia catalana s’afortisson


AIX-NICE-TOULON. A Toulon, Nice et Aix-en-Provence les Collectifs de Solidarité avec Le Peuple Catalan rassemblent plusieurs dizaines de citoyens. Ils protestent contre la judiciarisation des actes politiques par le gouvernement espagnol et affirment le droit à l’autodétermination.



A Toulon vendredi soir (photo  PC DR)
A Toulon vendredi soir (photo PC DR)

Avem fach çò qu’avèm poscut dins de delais fòrça corts mai l’avèm fach amé lo còr!” nos ditz Pèire Costa a Tolon. Amé lo Collectiu de Solidaritat amé lo Pòple Catalan dins Var, a organizat un acamp public “plaça dei Drechs de l’òme” divèndres de vespre. E maugrat la plueja a poscut recampar una vintena de personas. Lo Partit Occitan, coma lo PCF, EELV e Ecologistes de Toulon l’i èron representats, coma lo sindicat d’ensenhaires FSU.

 

L’autodeterminacion es un drech, pas un delicte” que s’es entendut dins lei presas de paraulas publicas.

 

A s’Ais, davant lo Palai de Justicia e maugrat lo bruch incredible dei camions escobaires de la Comuna, setanta personas èron vengudas disabte dins l’après dinnada per manifestar son sosten ai presoniers d’opinion catalans. Rementem que diluns lo Tribunau Suprèm Espanhòu a condemnat nòus elegits catalans o de la societat civila catalana a de penas de nòu a tretge ans de preson, amé d’ineligibilitats importantas.

 


A s'Ais au Palai de Justicia

A Aix-en-Provence samedi après-midi (photo MN)
A Aix-en-Provence samedi après-midi (photo MN)

Mónica viu a Marselha despuei uech ans. La joina Leidatana es “pas venguda aquí per una question politica, mai perqué siáu indignada. Se vòli la justicia m’es impossibla d’acceptar aquela sentència!”.

 

Sonhar la bleçadura serà ben malaisat e l'estraçament amé l’Espanha serà ben dificile de recordurar” que ditz encara. “Es una tristesa d’en arribar an'aquò per un problem politic, amé de posicions radicalisadas e una situacion que pus degun mestreja ” estima Mirèia, una Barcelonenca que viu ara dins Bocas-dau-Ròse; e Pau, Provençau de Malamòrt, de son costat “pensa qu’es tant injusta...Lei lèis es una causa, mai la volontat dau pòple s’es exprimida, non ?”

 

Daniel éu es l’animator d’un “Cafè Provençau” a s’Ais, e fa molon amé lei manifestant, “per lo drech a l’autodeterminacion...Un referendom s’es fach au Québec e en Escossia, perqué seriá pas un drech en Catalonha?”. Tot parier ‘mé Frederic, gilet jauna, que pensa vèire una relacion amé la lucha dei Catalans : “elei tanben demandan de democracia, e de justicia sociala e fiscala!”.


A Niça davant lo Consulat d'Espanha

A Nice samedi près du Consulat d'Espagne (photo CSPC DR)
A Nice samedi près du Consulat d'Espagne (photo CSPC DR)

Arvei Guerrera, elegit d’oposicion sestiana es l’animator màger d’aquel acamp public. “ Denonciam lei penas lordassas prononciadas diluns per lo tribunau”...e cita chascun dei nòu presoniers, emai aquelei que son condemnats an una emenda. Lo drech dei pòples, lei drechs umans, la democracia son pas respectats ; au còr de l’Euròpa son caucats !” Am’eu parlaràn la Liga dei Drechs de l’Òme, EELV, Aix Solidarité e d’autreis entitats. D’individús anonciaràn tanben la creacion lèu lèu d’un Centre d’Afrairament Occitanò-Catalan de Provença e tot s'acabava cantant Coupo Santo e Els Segadors.

 

A Niça, Es davant lo Consulat d’Espanha que lo Collectiu deis Aups Maritimas de Solidaritat amé lo pòple catalan a manifestat am’una cincantena de personas. La Liga dei Drechs de l’Òme tanben aviá demandat d’i anar, EELV e l’ANC França amé la Republica Federala Occitana e Nissa Ensemble èran de l’acamp pereu. Après lectura de comunicats totei an cantat l’Estaca, la celebrissima cançon de Lluis Llach.


Dimanche 20 Octobre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.