Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.














            partager partager

Leis solidaritats provençalas amé la democracia catalana s’afortisson


AIX-NICE-TOULON. A Toulon, Nice et Aix-en-Provence les Collectifs de Solidarité avec Le Peuple Catalan rassemblent plusieurs dizaines de citoyens. Ils protestent contre la judiciarisation des actes politiques par le gouvernement espagnol et affirment le droit à l’autodétermination.



A Toulon vendredi soir (photo  PC DR)
A Toulon vendredi soir (photo PC DR)

Avem fach çò qu’avèm poscut dins de delais fòrça corts mai l’avèm fach amé lo còr!” nos ditz Pèire Costa a Tolon. Amé lo Collectiu de Solidaritat amé lo Pòple Catalan dins Var, a organizat un acamp public “plaça dei Drechs de l’òme” divèndres de vespre. E maugrat la plueja a poscut recampar una vintena de personas. Lo Partit Occitan, coma lo PCF, EELV e Ecologistes de Toulon l’i èron representats, coma lo sindicat d’ensenhaires FSU.

 

L’autodeterminacion es un drech, pas un delicte” que s’es entendut dins lei presas de paraulas publicas.

 

A s’Ais, davant lo Palai de Justicia e maugrat lo bruch incredible dei camions escobaires de la Comuna, setanta personas èron vengudas disabte dins l’après dinnada per manifestar son sosten ai presoniers d’opinion catalans. Rementem que diluns lo Tribunau Suprèm Espanhòu a condemnat nòus elegits catalans o de la societat civila catalana a de penas de nòu a tretge ans de preson, amé d’ineligibilitats importantas.

 


A s'Ais au Palai de Justicia

A Aix-en-Provence samedi après-midi (photo MN)
A Aix-en-Provence samedi après-midi (photo MN)

Mónica viu a Marselha despuei uech ans. La joina Leidatana es “pas venguda aquí per una question politica, mai perqué siáu indignada. Se vòli la justicia m’es impossibla d’acceptar aquela sentència!”.

 

Sonhar la bleçadura serà ben malaisat e l'estraçament amé l’Espanha serà ben dificile de recordurar” que ditz encara. “Es una tristesa d’en arribar an'aquò per un problem politic, amé de posicions radicalisadas e una situacion que pus degun mestreja ” estima Mirèia, una Barcelonenca que viu ara dins Bocas-dau-Ròse; e Pau, Provençau de Malamòrt, de son costat “pensa qu’es tant injusta...Lei lèis es una causa, mai la volontat dau pòple s’es exprimida, non ?”

 

Daniel éu es l’animator d’un “Cafè Provençau” a s’Ais, e fa molon amé lei manifestant, “per lo drech a l’autodeterminacion...Un referendom s’es fach au Québec e en Escossia, perqué seriá pas un drech en Catalonha?”. Tot parier ‘mé Frederic, gilet jauna, que pensa vèire una relacion amé la lucha dei Catalans : “elei tanben demandan de democracia, e de justicia sociala e fiscala!”.


A Niça davant lo Consulat d'Espanha

A Nice samedi près du Consulat d'Espagne (photo CSPC DR)
A Nice samedi près du Consulat d'Espagne (photo CSPC DR)

Arvei Guerrera, elegit d’oposicion sestiana es l’animator màger d’aquel acamp public. “ Denonciam lei penas lordassas prononciadas diluns per lo tribunau”...e cita chascun dei nòu presoniers, emai aquelei que son condemnats an una emenda. Lo drech dei pòples, lei drechs umans, la democracia son pas respectats ; au còr de l’Euròpa son caucats !” Am’eu parlaràn la Liga dei Drechs de l’Òme, EELV, Aix Solidarité e d’autreis entitats. D’individús anonciaràn tanben la creacion lèu lèu d’un Centre d’Afrairament Occitanò-Catalan de Provença e tot s'acabava cantant Coupo Santo e Els Segadors.

 

A Niça, Es davant lo Consulat d’Espanha que lo Collectiu deis Aups Maritimas de Solidaritat amé lo pòple catalan a manifestat am’una cincantena de personas. La Liga dei Drechs de l’Òme tanben aviá demandat d’i anar, EELV e l’ANC França amé la Republica Federala Occitana e Nissa Ensemble èran de l’acamp pereu. Après lectura de comunicats totei an cantat l’Estaca, la celebrissima cançon de Lluis Llach.


Dimanche 20 Octobre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre 2023 a ouvert large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.