Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.





Conflicts/Tenesoun
Derrière les attentats, il y a une stratégie, celle du cloisonnement communautaire, de la frontière sociétale. Il y aura demain ceux qui veulent une société de convivéncia, et ceux qui jouent l’élévation de frontières.
Quatre jours avant les massacres de Paris, le journaliste Edwy Plenel évoquait, à Nîmes, un monde que la catastrophe irakienne a fait évoluer contre la paix. Son discours prend évidemment un nouveau relief.
Le Festival de Chaillol va déployer son programme du 17 juillet au 12 août…si la grève des intermittents du spectacle ne compromet pas la manifestation. Directeur (et créateur voici 18 ans) de ce festival inscrit dans un territoire de montagne, éloigné des centres culturels habituels, le pianiste Michaël Dian, est également impliqué dans le mouvement des intermittents. Position délicate à partir de laquelle il réagit à notre dossier de façon pédagogique.
 
Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.