Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista













Conflicts/Tenesoun
Les Services Secrets français s'apprêtent à poursuivre les journalistes qui ont révélé l'implication des armes françaises dans le conflit au Yémen.
Derrière les attentats, il y a une stratégie, celle du cloisonnement communautaire, de la frontière sociétale. Il y aura demain ceux qui veulent une société de convivéncia, et ceux qui jouent l’élévation de frontières.
Quatre jours avant les massacres de Paris, le journaliste Edwy Plenel évoquait, à Nîmes, un monde que la catastrophe irakienne a fait évoluer contre la paix. Son discours prend évidemment un nouveau relief.
Le Festival de Chaillol va déployer son programme du 17 juillet au 12 août…si la grève des intermittents du spectacle ne compromet pas la manifestation. Directeur (et créateur voici 18 ans) de ce festival inscrit dans un territoire de montagne, éloigné des centres culturels habituels, le pianiste Michaël Dian, est également impliqué dans le mouvement des intermittents. Position délicate à partir de laquelle il réagit à notre dossier de façon pédagogique.
Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.