Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc










S’alestís/Vendra

Braux (04) fonde son renouveau sur la culture occitane - 01/07/2015

Les premières rencontres occitanes ont pour but de redonner confiance et fierté à la commune qui perd ses habitants et cherche son avenir. La Suite au 11 juillet.

Joël Bouc : « l’IEO 13 s’investira dans le Forum d’Oc » - 12/03/2014

Le président de l’Institut d’Estudis Occitans dans les Bouches-du-Rhône veut renforcer la coopération avec d’autres associations, et travailler avec celles-ci à rendre plus visible la langue occitane entre Marseille et Durance, Arles et La Ciotat.

L’emplec industriau provençau bassaculariá avans 2030 segon l’Insee - 07/01/2014

D’ici 2030 les mutations seront profondes en Provence, et feraient perdre une grande part de ses emplois industriels à la région. L’attirance pour de nouveaux habitants ralentirait également. Et si les plus âgés travailleraient plus tard, les plus jeunes entreraient aussi plus tard dans l’emploi.

L’Ostau dau païs Marselhés à l’initiative - 27/11/2012

L’équipe professionnelle qui anime ce lieu, près de La Plaine, cherche à rassembler les divers occitanistes marseillais, qui ne croyaient plus à l’avenir régionaliste de la structure. Quelque chose a frémi.
Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.