Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista













S’alestís/Vendra

Braux (04) fonde son renouveau sur la culture occitane - 01/07/2015

Les premières rencontres occitanes ont pour but de redonner confiance et fierté à la commune qui perd ses habitants et cherche son avenir. La Suite au 11 juillet.

Joël Bouc : « l’IEO 13 s’investira dans le Forum d’Oc » - 12/03/2014

Le président de l’Institut d’Estudis Occitans dans les Bouches-du-Rhône veut renforcer la coopération avec d’autres associations, et travailler avec celles-ci à rendre plus visible la langue occitane entre Marseille et Durance, Arles et La Ciotat.

L’emplec industriau provençau bassaculariá avans 2030 segon l’Insee - 07/01/2014

D’ici 2030 les mutations seront profondes en Provence, et feraient perdre une grande part de ses emplois industriels à la région. L’attirance pour de nouveaux habitants ralentirait également. Et si les plus âgés travailleraient plus tard, les plus jeunes entreraient aussi plus tard dans l’emploi.

L’Ostau dau païs Marselhés à l’initiative - 27/11/2012

L’équipe professionnelle qui anime ce lieu, près de La Plaine, cherche à rassembler les divers occitanistes marseillais, qui ne croyaient plus à l’avenir régionaliste de la structure. Quelque chose a frémi.
Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.