Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista













Lenga/d’O

Lo premier cònsol de La Sanha per "Que vivon nòstrei lengas" - 28/11/2019

Le maire de cette ville de 65 000 habitants touchant Toulon a signé la pétition "Pour que vivent nos langues" et a appelé à manifester à Paris ce samedi.

“La réforme des lycées est l’expression d’un totalitarisme” - 25/11/2019

Le député européen François Alfonsi venait à Aix soutenir le rassemblement des défenseurs de l’enseignement des langues minoritaires.

Lou Felibrige counvidavo à charra de la presso - 13/11/2019


A Peyruis le Felibrige alpin a invité les journalistes à discuter du meilleur moyen de faire plus et mieux en langue d’Oc.

Midi Libre fait une place à l'occitan - 31/10/2019

Le quotidien historique du Languedoc confie une chronique à Jean-Louis Blénet dans son édition dominicale.

Les "cafés provençaux" fleurissent entre Durance et Méditerranée - 30/09/2019

Un nouveau projet de "Café Provençal" voit le jour, dès ce jeudi au pied de la montagne Sainte-Victoire. Les initiatives se multiplient pour mettre en présence ceux qui veulent parler leur langue, et ceux qui veulent l'apprendre "au contact" et en convivialité.

Vaucluse : cachez ce provençal que je ne saurais voir... - 09/08/2019

La décision d'ôter les panneaux d'entrée de ville en provençal est contestée par les défenseurs de la langue, et semble n'avoir que de fumeuses raisons liées au risque juridique pour le Département du Vaucluse.

Mobilisation pour la signalétique occitane en Pyrénées Atlantique - 02/07/2019

L’association Òc pertot s’est manifestée à l’entrée de l’autoroute A64 ce 29 juin, en réclamant la présence de l’occitan sur la signalétique routière des Pyrénées Atlantiques. Qu’en espère son animateur, David Grosclaude ?

Lou Felibrige valouro si jouine - 13/06/2019

La Santo-Estello s'est déroulée à Pertuis. L'occasion pour le Félibrige de mettre en exergue la relève générationnelle.

Le "Café Provençal", une initiative durable - 09/05/2019

Un moment convivial qui attire les apprenants et les met en contact avec ceux qui déjà parlent. Une vidéo est consacrée à l'initiative par le Cep d'Oc.

Dictadas de Barcelona a Menton seriós e convivéncia - 31/01/2019

La Dictada Occitana souligne le sérieux de la langue d’oc, et marque la convivialité qui anime ses défenseurs. Elle a été organisée dans quarante-six villes. Notre journal s’est rendu à Orange, et a reçu les comptes rendus d’autres organisateurs.

La radio en provençal d’Orange ouvre ses micros pour la 137 è fois - 08/11/2018

Animée par des lycéens, lancée par l’association Ben Lèu, elle fait largement entendre l’occitan sur des thèmes choisis : le réchauffement climatique, la Cop 21, la présence du lout…

Forcalquier inaugure son Café provençal - 16/10/2018

La liste des « cafés provençaux » s’allonge. Après Aix qui a lancé le mouvement, Gémenos et La Ciotat, bientôt Grasse, voici le haut pays qui se met à table. L’Escolo dis Aup, le groupe local du Félibrige, a inauguré ce qui sera probablement un rendez-vous mensuel, en investissant le Café PMU de l’Hôtel de Ville. 32...
1 2 3 4 5 » ... 7
Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.