Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

Un estiu de calorassa mai pas forçadament de secaressa


Entendons nous, la sécheresse n’est pas la canicule. L’une est déjà là, l’autre est prévisible, sinon prévue. Explications à travers une archive de 2004, revue et actualisée.



Un estiu de calorassa mai pas forçadament de secaressa
2019 sembla d’autreis annadas per la secaressa segon l’estatisdica regionala de MétéoFrance : « pluejas anormalas d’ivern, e ren puei lei mes d’après». La situacien es pas bòna, pòt bèn plòure ara, lei reversadas de printemps avenan pas, d’una que plòu gaire, de l’autra que l’esvaporacion vegetala embeu l’aiga. » Causa que sabián nòstreis ancians que disián : Jamai plueja de printemps, passa per marrit temps.
 
Mai d'ara endavant que plòugue o non « l’estiu serà caud, e la plueja servirà de ren ». v’es dich ! 
 
Una referència :  2004. Aquel an i aguèt mai de cent jorns sensa plueja druda . As Ais, per exemple, la manca d’aiga es de 200 mm a respèct d’una annada normala. Pasmens, l’i aguèt cent mm de mai que l’an 89, un dei mai eissuchs .
 
Una cauva es la secaressa, una autra la calorassa . Per definir aquela, fau premier un gròs caud e segond que rèste de temps. 37° tres jorns de temps es de calorassa, pron per cantar lei litanias de Sant Aigós que sa varianta modèrna es de publicar lo nivèu l’alerta. E comprendretz bèn que de nivèus d’alerta n’i a de diferents d’un despartament a l’autra, d’abòrd qu’a Lille es mens costumier lo caud que non pas a Niça.

Preveire l'una, s'imaginar l'autra

photo MN
photo MN
« Se pòt preveire la toforassa , de sèt a dètz jorns a l’avança, ambé de modèles previsionaus d’ara que se n’es provist MétéoFrance, nos apren encara una meteorologa provençala. Mai avís! son de modèles fòrça tecnics, de marrit emplegar per lo public. E tant pieg per lei trusts fabregadors de sodas, que voudrián bèn preveire sa produccien per cas que lei gents badan de set. »
 
Per clavar, la dòna de la meteò apondriá, d’aquesta passa, que « sabèm pas se l’i aurà una calorassa longassa en 2019, mai çò qu’es segur, es que au sègle XXI la temperatura mejana aumentarà de 2 a 5°, segon que l’efèct de serra serà ò non entraversat. »
 
Siam mau. Totei a vòstrei ventilators, am’una botelha d’aiga congelada davant !

Mercredi 26 Juin 2019
Renat Mine




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.