Aquò d'Aqui
Lenga/d’O

La Dictada du 30 janvier : « d’abord une rencontre conviviale » - 26/01/2016

Un bon moment à passer ensemble, et la preuve festive que, oui, l’occitan s’écrit. Ah ! Mais.

Òumagi a Guiu Martin - 19/01/2016

Les archives du lexicographe, remises au Cep d’Oc d’Aix le 23 janvier, permettront de mieux partager ses extraordinaires connaissances de l’occitan entre Cévennes et Piémont.

Les bons vœux de La Sanha ! - 11/01/2016

L’initiative est bien trop rare en Provence pour qu’on la passe sous silence.   La Ville de La Seyne, 65 000 habitants aux portes de Toulon, présente ses vœux à la population en français et en occitan.   L’affichage municipal en ville adopte, sur fond de plage, d’onde et de ciel bleu légèrement nuageux, le...

Les archives de Guiu Martin entrent au Cep d’Oc - 31/12/2015

Le lexicographe disparu en 2008 se rendait disponible pour de nombreux occitanistes, et a œuvré pour le respect d’un provençal juste et vivant. Le Cep d’Oc lui consacre une table ronde le 23 janvier. Un jour de 2003 nous recevons un petit mot sur fiche cartonnée. Guiu Martin s’y confondait en excuses. Un de nos articles ne...

A Montpellier se jouera la crédibilité du mouvement pour la langue d’Oc - 21/10/2015

On manifeste pour la langue d'oc, à Montpellier, le 24 octobre.

Pèire Brechet : « Une politique linguistique en France est indispensable » - 06/10/2015

Le président de l’Institut d’Estudis Occitan défend le choix d'une manifestation à Montpellier, le 24 octobre. « Il s’agit de rendre visible notre revendication » d’un statut pour l’occitan en France et d’une loi cadre qui protège sa pratique, souligne-t-il.

Patrici Gauthier : « transmettre et puis espérer » - 23/09/2015

Le Grand Prix Littéraire de Provence lui sera décerné à Ventabren dimanche 27. Le majoral, chargé de mission langue et culture d’oc dans les Bouches-du-Rhône espère un avenir pour la langue, qu’il favorise au quotidien.

L’Office Public de la Langue Occitane est lancé - 18/09/2015

L'Oplo réunit Aquitaine et Midi Pyrénées pour impulser et soutenir des actions en faveur du meilleur partage de la langue d'oc par l'apprentissage, la création et la diffusion. Si les regroupements territoriaux vont en étendre la portée en 2016, la Provence reste en dehors du mouvement.

Ils apprennent le provençal au Conseil Départemental du 13 - 14/09/2015

Une quarantaine d’agents du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône suivent les cours de langue d’oc ou de civilisation provençale de Patrici Gauthier. Le fonctionnaire territorial est aussi majoral du Félibrige et tient à transmettre un savoir vivant.

Tramontana en quête de mémoire occitane à Guillaumes - 14/09/2015

Le projet de collecte de mémoire montagnarde fait appel aux langues régionales. Monté en Italie, il reçoit le soutien du président des communes rurales des Alpes-Maritimes.

L’Atlas de l’Unesco supporte mal l’occitan - 10/06/2015

Le terme, s’il est reconnu par presque tous comme incluant diverses variétés dialectales, ne figure dans l’Atlas des langues en danger qu’au titre d’alternative à celles-ci. Et le rédacteur de l’Unesco de plaider pour la faible compréhension entre elles.

L'Office pour la langue nourrit les occitanistes d'espoirs - 03/06/2015

L'Office de la langue occitane devrait lancer des actions pour socialiser l'occitan, mais sa création est suspendue au bon vouloir de l'Etat. A Bordeaux David Grosclaude a entamé une grève de la faim pour débloquer la situation. En Provence plusieurs actions de soutien ont été lancées.
1 ... « 3 4 5 6 7 8 9
Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.