Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Lou Felibrige counvidavo à charra de la presso




PEYRUIS. Le Felibrige alpin a invité les journalistes à discuter du meilleur moyen de faire plus et mieux pour partager l’actualité en langue d’Oc.



François Malabave (Radio Mistral) et Jean-Luc Icard (Haute Provence Info) : aucun des deux n'est provençalophone, mais tous deux souhaitent ouvrir antenne et colonnes à la langue du pays, "si possible plus encore". La limite ? Trouver des rédacteurs et locuteurs capables (photo MN)
François Malabave (Radio Mistral) et Jean-Luc Icard (Haute Provence Info) : aucun des deux n'est provençalophone, mais tous deux souhaitent ouvrir antenne et colonnes à la langue du pays, "si possible plus encore". La limite ? Trouver des rédacteurs et locuteurs capables (photo MN)

Pèr lou premié cop si sian acampa entre tóuti li journalisto dis emissioun en lengo regiounalo de Franço 3, s’èro jamai vist, erian de basc, de prouvençau, d’alsacian o de creole...” E tout aquéu mounde d’evouca si proublematico au dintre dóu sistèmo publi de televisioun, a relata Frederi Soulié, lou couourdinatour de l’emissioun Vaqui, en prouvençau à Franço 3 Mietarrano.

 

Es que lou debat lança pèr lou Felibrige aupen siguè l’óucasioun de douna de novo sus li media, lou tèmo de la taulo redouno qu’a acampa uno mié-dougeno de journalisto à Peirui, dissate 9 de nouvèmbre, per la journado assouciativo di felibre.

 


L'internet un astre o un malastre ?

Uno centeno d’ afouga e de curious ié soun vengu. A la taulo redouno, an pougu entèndre la courrespoundènto de La Provence, Felip Reig (legir AA n°318), Jan-Lu Icard de Haute-Provence Info que douno plaço à la lengo nostro, e Francés Malabave, de Radio Mistral, lou Majourau Bernat Giely, de Prouvènço d’Aro, emé lou cap redatour d’Aquò d’Aquí Michèu Neumuller.

 

Se Bernat Giely, de Prouvenço Aro, se lamento que la presso en lengo nostro dèu s’acoumouda de l’internet qu’éu óucupo li jouine d’ aro , JL Icard penso que la presso à l’internet es un óutis que fau se n’en servi pousitivamen. “Per nosautres lou ouèb èro tout d’un cop lou mejan d’ atriva de mai jouine per s’interessa à la musico óucitano, e lo biais d’atriva tout lou mounde vers la revisto ounte poudran legi nòstri article li mai chanu a ajusta Michèu Neumuller.

 

L’idèo per mai que d’un siguè lançado d’uno cououperacioun entre li media d’O, o qu’acuion de lengo d’O dins si coulouno.

Une bonne centaine de personnes ont assisté aux tables rondes et conférences (photo MN)
Une bonne centaine de personnes ont assisté aux tables rondes et conférences (photo MN)

Le compte rendu complet de ce débat vous sera proposé dans notre mensuel de décembre-janvier, avec les photos de la réunion. Abonnez-vous dès maintenant pour en profiter !

Mercredi 13 Novembre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

C'est pas (encore) dans la poche !

Vous avez chez vous le guide parfait de conversation en occitan courant ? Vite, dites-le nous, parce qu'on marne un peu côté pratique.

Je ne vois pas de guide pratique de conversation digne de ce nom en occitan. 

Un guide qui d'un coup d'œil vous dise comment nommer tout ce qui se trouve dans votre cuisine ou dans un supermarché ; un recueil d'expressions toutes faites qui vous permette d'animer une conversation, avec un index impeccable ; un thésaurus qui vous glisse sous les yeux sans efforts les synonymes adaptés...
C'est pas (encore) dans la poche !


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.