Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Lou Felibrige counvidavo à charra de la presso




PEYRUIS. Le Felibrige alpin a invité les journalistes à discuter du meilleur moyen de faire plus et mieux pour partager l’actualité en langue d’Oc.



François Malabave (Radio Mistral) et Jean-Luc Icard (Haute Provence Info) : aucun des deux n'est provençalophone, mais tous deux souhaitent ouvrir antenne et colonnes à la langue du pays, "si possible plus encore". La limite ? Trouver des rédacteurs et locuteurs capables (photo MN)
François Malabave (Radio Mistral) et Jean-Luc Icard (Haute Provence Info) : aucun des deux n'est provençalophone, mais tous deux souhaitent ouvrir antenne et colonnes à la langue du pays, "si possible plus encore". La limite ? Trouver des rédacteurs et locuteurs capables (photo MN)

Pèr lou premié cop si sian acampa entre tóuti li journalisto dis emissioun en lengo regiounalo de Franço 3, s’èro jamai vist, erian de basc, de prouvençau, d’alsacian o de creole...” E tout aquéu mounde d’evouca si proublematico au dintre dóu sistèmo publi de televisioun, a relata Frederi Soulié, lou couourdinatour de l’emissioun Vaqui, en prouvençau à Franço 3 Mietarrano.

 

Es que lou debat lança pèr lou Felibrige aupen siguè l’óucasioun de douna de novo sus li media, lou tèmo de la taulo redouno qu’a acampa uno mié-dougeno de journalisto à Peirui, dissate 9 de nouvèmbre, per la journado assouciativo di felibre.

 


L'internet un astre o un malastre ?

Uno centeno d’ afouga e de curious ié soun vengu. A la taulo redouno, an pougu entèndre la courrespoundènto de La Provence, Felip Reig (legir AA n°318), Jan-Lu Icard de Haute-Provence Info que douno plaço à la lengo nostro, e Francés Malabave, de Radio Mistral, lou Majourau Bernat Giely, de Prouvènço d’Aro, emé lou cap redatour d’Aquò d’Aquí Michèu Neumuller.

 

Se Bernat Giely, de Prouvenço Aro, se lamento que la presso en lengo nostro dèu s’acoumouda de l’internet qu’éu óucupo li jouine d’ aro , JL Icard penso que la presso à l’internet es un óutis que fau se n’en servi pousitivamen. “Per nosautres lou ouèb èro tout d’un cop lou mejan d’ atriva de mai jouine per s’interessa à la musico óucitano, e lo biais d’atriva tout lou mounde vers la revisto ounte poudran legi nòstri article li mai chanu a ajusta Michèu Neumuller.

 

L’idèo per mai que d’un siguè lançado d’uno cououperacioun entre li media d’O, o qu’acuion de lengo d’O dins si coulouno.

Une bonne centaine de personnes ont assisté aux tables rondes et conférences (photo MN)
Une bonne centaine de personnes ont assisté aux tables rondes et conférences (photo MN)

Le compte rendu complet de ce débat vous sera proposé dans notre mensuel de décembre-janvier, avec les photos de la réunion. Abonnez-vous dès maintenant pour en profiter !

Mercredi 13 Novembre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.