Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc










Aquò d’Aquí

Dans Aquò d'Aquí de novembre - 04/11/2020

La discrimination des autochtones du Québec à l'hôpital tue, et pendant ce temps en Nouvelle Calédonie, l'indépendantisme gagne du terrain. Quant au chanteur oc Eric Fraj, nous l'avons rencontré. Il évoque l'Afrique qui l'a vu naître, alors que dans le Tarn et Garonne des instits solides font vivre l'enseignement bilingue...Abonnez vous à ce journal qui vous parle de la société d'oc comme aucun autre.

En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque - 01/10/2020

Abonnez-vous dès maintenant pour recevoir notre dossier sur l'enseignement en temps de visages masqués, et d'anxiété pour les artistes d'oc. Votre geste devient nécessaire pour mieux soutenir notre langue d'oc tout en profitant d'une information de qualité.

On vous parle des poétesses d'oc ? - 07/09/2020

Notre numéro de rentrée sera très dense avec une grande diversité d'informations. Mais il vous propose d'abord un dossier complet sur l'événement éditorial de septembre : la première anthologie complète de la poétesse d'oc.

Votre numéro d'été invite à respirer - 27/06/2020

En temps de confinement la pollution atmosphérique n'a pas connu de trêve, contrairement à ce que nous pouvions croire. Dans ce numéro nous vous révélons ce que les cheminées vous imposent.

Fin de vacances pour la biodiversité - 28/05/2020

Alors, nature ou culture ? La première profite du confinement, la seconde moins. Ce numéro examine la santé de la première, et interroge la seconde, déclinée en langue d'Oc. Ne ratez pas ce numéro d'après confinement !

En mai récits de confinement - 30/04/2020

Notre prochain mensuel s'intéresse à ...vous, à la maison, par force. Et vous réfléchissez si bien à l'avenir!

Attention! Aidez Aquò d'Aquí maintenant ou jamais - 16/04/2020

Nos abonnements baissent pendant que l'anxiété augmente. Abonnez-vous et faites nous connaitre, afin que votre journal passe le cap

Notre dossier de onze pages sur l'épidémie mise en perspectives - 28/03/2020

Abonnez vous sans tarder pour recevoir ce numéro d'avril avec un dossier d'actualité qui considère la pandémie d'un point de vue régionaliste et tant en langue d'oc qu'en langue d'oil.

Au sommaire de votre magazine de mars - 05/03/2020

Jean Giono est mort voici cinquante ans. Faut-il l'encenser ? Régionaliste quand cela plaît, Universel quand le régionalisme passe de mode, il a créé une Provence immobile, un désert pour tourisme littéraire...Bref, ce grand écrivain savait aller avec le vent.

Aquò d'Aquí retourne à l'école - 21/01/2020

L'Etat cherche à vider les classes de langues minoritaires, et en fait clairement des langues minorisées. A l'inverse des parents créent des écoles bilingues, dans l'enseignement public, ou pas. Et avec le soutien de leur commune, ou pas...

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue - 09/12/2019

Sous presse notre numéro 321 cherche le moyen de sauver les terres agricoles de l'urbanisme conquérant. Avec La Fédération Nature et Environnement et certains maires responsables, il semble possible de se rapprocher de l'autosuffisance alimentaire.

L'Aquò d'Aquí de novembre arrive bientôt - 31/10/2019

Abonnez vous dès-maintenant pour recevoir ce concentré de vécu et d'intelligence.
1 2 3 4 5

Et si vous demandiez à votre médiathèque de choisir Aquò d’Aquí ? - 31/01/2020

C’est simple, et efficace, nous l’avons déjà testé, et nous vous invitons à aider ainsi votre journal, et à favoriser la présence de la langue occitane dans les lieux de lecture publique.
Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.