Aquò d'Aqui
Escriure/Publica

Espaci occitan de Gap : libres per las festas de Chalendas - 19/12/2012

L’Espaci Occitan de Gap vos prepausa una seleccion de presents per las festas de Chalendas. Libres, CD, DVD, tel. 04 92 53 98 40 en occitan o sus l’occitan.

L’Ifòne e lo blat de Santa-Barba - 18/12/2012

Allez donc respecter les traditions calendales avec une petite famille de renards dont les renardeaux ne pensent qu’en termes de smartphones et autres consoles de jeux ! Mais ils devront être patients. Rien pour eux avant février ! Avec ces trois fictions de Noël et le poème publié de Reinat Toscano ci-dessous, Aquò d'Aquí fait une pause d'actualité pour vous offrir ces créations littéraires, très calendales.

La pastorala de craònas - 17/12/2012

Noël c’est la paix, et tant qu’à suivre une étoile, autant que ce soit vers la fraternité. Surtout quand on est Allemand et Français, qu’on a pas vraiment de raison de se mettre sur la gueule, à part pour l’honneur des généraux, bien entendu. Glaudi Barsòtti nous livre ici un extrait inédit d’une pastorale que nous aimerions bien lui voir écrire en entier tant elle porte de vérité sociale. Nous sommes en 1917…

Un Novè de ruptura aisada … - 17/12/2012

La pastorale concoctée par Sara Laurens était assez branchée sur l’actualité la plus chaude, quand elle l'a créé pour Aquò d'Aquí voici quatre ans. Toute ressemblance avec des personnes politiques sises à l’Elysée et à White House ne seraient toutefois que fortuite coïncidence, bien entendu.

Campanas de Calenas - 17/12/2012

Reinat Toscano appelle de ses voeux, un mois de décembre, un enfant à venir, qui améliorerait l'état du monde, en donnant de l'espoir à ses habitants. ça ne vous rappelle rien ?

Un tresen marcat de Nouvè en Arle - 11/12/2012

La manifestation consacrée aux livres en provençal, ou sur la bouvine, se tiendra rue du 4 septembre les 14,15, 16 décembre.

Sèrgi Bec poeta entre leis annadas cinquanta e seissanta - 03/12/2012

Serge Bec dans ses premiers écrits, avec les commentaires et précisions de Pèire Pessamessa. Les éditions Jorn éclairent les jeunes années d'un auteur déjà considéré comme classique.

En occitan o en wolof una lenga per crear - 14/11/2012

La médiathèque d'Arles avait invité les deux auteurs le 3 novembre. Tous deux écrivent dans une langue qui n'a pas la faveur des grands éditeurs.

Ventadorn, troubadour inusable - 10/11/2012

Miquèla Stenta consacre un court essai au troubadour le plus célèbre. Les origines modestes de Ventadorn, ses thèmes universels et la limpidité de ses textes sont les secrets de son succès multiséculaire.

Marseille: sa culture avec un "s" - 25/10/2012

L'ouvrage de Gilles Rof et Jean Contrucci fouille profond de La Plaine à La Joliette, pour excaver les aspects de la culture multiple de Marseille dans l'histoire et surtout dans les quatre dernières décennies. Une encyclopédie bien enlevée qui n'oublie pas la culture occitane, malgré quelques belles lacunes.

Se regalar de rabassas en occitan - 15/10/2012

Les secrets des truffiers sont enterrés aussi profonds que le champignon lui-même. Un roman creuse leurs mystères, et il vient d’être traduit en occitan du Vaucluse pour un éditeur indépendant, assisté par une association régionaliste. La démarche est reproductible.

Lo Capitani de la Republica en mai que d'una varietat d'occitan - 12/10/2012

Siam a la fin dau sègle XVIen. L'eròi, Joan-Guilhem Isoard, un fiu de paísan dau Cairàs, quita sa montanha per anar a Marselha onte farà lo mèstre d'escòla. Tarda pas de rescontrar Carles de Casaus e sei companhs, que refusan de reconéisser lo poder dau rèi francés Enric lo IVen. Es aqueste moment de l'istòria marselhesa que...
1 ... « 6 7 8 9 10
Recherche

On vous parle des poétesses d'oc ?
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.