Un premier agrégé d’occitan pour une matière en ruine

Najat Vallaud-Belkacem a ruiné sciemment l'enseignement des langues régionales dans l'Education Nationale. Tout en instituant l'agrégation d'occitan. Le premier lauréat vient d'être connu.

Le jury a rendu son verdict, le premier, et unique professeur agrégé d’occitan-langue d’Oc s’appelle Emanuel Isopet. Le jeune étudiant vient de l’Université de Toulouse Jean-Jaurès. Au bas mot une cinquantaine de candidats s’étaient présentés aux épreuves écrites voici deux mois. Ils étaient quatre en Provence.






            partager partager

La Librejado fa vesible lis autour prouvençau


TRETS. Tour d’horizon des auteurs présents, que le Félibrige a rendu visibles à Trets dimanche, qu’ils écrivent pour le théâtre ou qu’ils traduisent Albert Londres.



Quatre des auteurs présents à la Librejado (photo MN)
Quatre des auteurs présents à la Librejado (photo MN)
« Mai que d’un saup pas ce qu’a fa Frederic Mistral. Adounc ai pourgi un libre qu’a rèn d’inteleituau, mai que presento lou persounage que mai souvènt sabon pas qu’es un autour universau » soutoligno Gerard Baudin, pèr presenta soun « Frédéric Mistral – illustre et méconnu » is edicioun HC. « Soun obro es traducho en seissento lengo… Lou grand publi lou counèis pas alor que counèis Daudet… Perqué un es legi à l’escolo, l’autre noun, alor que li Memòri e Raconte ié troubarié sa plaço. »
 
S’aqéu libre es en francés, à la Librejado, la majo part soun prepausa en lengo nosto, dins li dos grafìo dóu prouvençau, segound ce qu’a chausi l’autour.
 
La Librejado es lou Saloun dóu libre en prouvençau, que se debano chasque mes de mars, souto l’egido dóu Felibrige. A Trets, la Coumuno i’a douna aquéu de cop una salo dóu castèu, mai pichouno que la salo poulivalènto de l’an passa.
 
Peireto Berenguier, elo, vèn d’acaba la reviraduro de « Marsiho », d’Albert Londres. Parlo de Marsiho, e pas en mau. Londres en 1923 nous disié lou Marsiho que l’a sempre vist s’enana per si repourtage. L’estounant es qu’aquéu retra de ciéuta, lou poudrien encaro escriéure vuei.
 
« L’estile rapide, agradiéu de legi, si mot coumta, tout acò m’a agrada, e pènse de lou rèndre en prouvençau tant agradiéu » nous dis l’escrivano.
 
E aro es à tradurre « Aline », de Ferdinand Ramuz, l’escrivan franco-prouvençau. Uno Medèio mouderno (publica pèr lo premié cop en 1905). « L’aviéu descubert d’abord en wallon, uno lengo councrèto, que se parlo sènso tout pensa premié, coumo fau faire en francés, mai que seguis la pensado di gènt… Coumo noste prouvençau ».

Diversita d'escri

Mai l’autouro saup pas encaro ounte sera publica. Veiren.
 
Proche d’elo, Roulando Falleri, èro mege avans que de se counsacra à l’escrituro en lengo nostro.
 
Avié ja escri de libre de nouvello, « Au cascai de la Font », en particulié, l’an passa ; e aro vèn de publica de pèço de tiatre, « Sus lou pountin », « que dos sus sèt fuguèron jugado au Festivau de Fuvèu. » De proujèt ? « Dous o tres, sempre, au meme cop… e chifre à alesti uno tiero de libre pèr li cadèu, li jouine debutant au coulège. »
 
En mai d’acò, reviro lis escri istouri de soun ome, latinisto, soun d’istòri de l’antiqueta, e la proumiero se debano à Vesoun.
 
Jan-Miquèu Turc, jouine majourau, presènto un « Zou ! Un pau de gramatico », e preparo uno reviraduro d’un classi… mai chut ! es encaro secrèt que dis.
 
Per l’Assouciacien Vareso pèr l’Ensignamen dóu Prouvençau, Olivier Neige, soun presidènt, publico uno revisto en varés quatre cop l’an, e uno gramatico de JL Domenge. Mai encaro prepauso de counte inventa per li classo d’aquel ensignaire retira despièi quàuqui mes. Recampo tambèn la tiero di cous de lengo dóu Var, uno bono cinquanteno, que sera lèu couneigudo.
 
Reinié Reybaud es l’autour d’un caièr sus la vigno, dejà remarca pèr Aquò d’Aquí. Aquel ancian vigneiroun alestis à l’ouro d’aro uno istòri di mounge is Ilo de Lerins. « Parlara dis invasioun sarrasino, di pape arresta aqui per vesita l’ilo… arribara à milo vers, de coutrìo emé Gile Désécot, majourau varès qu’a viscu à Orleans. » Ja tóuti dous an coulaboura ensèn pèr de libre ilustra sus lis aucèu e li flour.

Pichoùnis edicioun e autour de trìo

Avec le Majorau Réinié Martel, Bregido Dempton veillait sur la Librejado. Elle irrigue chaque semaine le public avec une lettre d'information envoyée à des milliers de passionnés de culture provençale (photo MN)
Avec le Majorau Réinié Martel, Bregido Dempton veillait sur la Librejado. Elle irrigue chaque semaine le public avec une lettre d'information envoyée à des milliers de passionnés de culture provençale (photo MN)
Magali Bizot-Dargent es vengudo emé si recuei de nouvello, e nous anouncio per lèu un libre de nouvello « sourno », « e bèn sourno » que nous preciso. Espèro plus que l’editour que ié fara un pouli travai.
 
Reinat Toscano, éu, es sempre uno bono pratico pèr journalisto, qu’edito un cop o dous per an en auto-edicioun… Aquéu cop, es à chifra l’istòri dóu double de soun poulicié foro normo Matiéu Sampeyre. Es que lou double vòu tua lou paure eroi.
 
Pichoùnis edicioun, autour de trìo, pau de vèndo, en generau, mai de voio e un sousten sènso faio dóu Felibrige, qu’avié delega soun tout nouvèu majourau, Reinié Martel, e Bregido Dempton, que mando despièi cinq an un cartabèu prouvençau de trìo à de milié d’abouna.

Jeudi 22 Mars 2018
Michel Neumuller




1.Posté par claude FIORENZANO felibre majourau le 23/03/2018 06:40
Osco en toùti !Eri en trin de canta emé lou rode de Basso Prouvènço à Lorgue.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

En finala Beart espòutisse Charpin

Andrieu avait invité des gens de culture pour le désastreux match OM-Atretico...

En finala Beart espòutisse Charpin
Avieu convidat de colègas cinefiles e amoros de la cançon francesa pèr assistar a la finala OM-Atletico davant mon escran plat. Es rede 3 a 0, dona pas lo rebat dau debanament dau rescòntre.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.