Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Sèrgi Bec par Renat Sette


VENTABREN. L’artiste adapte au chant la poésie « universelle » de Sèrgi Bec, célébré le 5 novembre à Ventabren.



Serge Bec en 2007 (photo MN)
Serge Bec en 2007 (photo MN)
La poésie de Serge Bec, que célèbre le 5 novembre l’Association Culturelle Provençale, à Ventabren, n’est pas toujours d’un optimisme lumineux.
 
« L’a que lou vènt dóu nord / que s’avalanco dintre / li cerieisié mort / de toun enganço / i’a que lo vènt dóu nord / que davalo / sus la radiero / raro / de ta vido » lit-on dans « Suito pèr uno eternita » (2002, ed. En Forêt).
 
Sa puissance évocatrice du plus concret de la vie et du plus éthéré de la pensée, tout à la fois, en fait « une œuvre cosmique et universelle, qui semble hélas faire peur aux Provençaux » regrette Renat Sette.
 
Le chanteur a pris plaisir à mettre en musique l’œuvre du poète aptésien. « Nous pouvons en tirer de la bossa nova comme de la tarentelle, tant elle est marquée par la souplesse formelle de la diversité. »
 
Renat Sette l’illustrera le samedi 5 novembre, salle Sainte-Victoire, sur le plateau qui surplombe Ventabren, près d’Aix. Il sera accompagné par un ensemble de musiciens, également marqué par la diversité d’approches : Aurélie Lombard, Diego Lubrano, et Christiane Ildevert, venus du jazz ou de la variété.
 
Mais, pour l’heure, le chanteur se remet d’une semaine passée sur la route, sur la scène, et en discussion avec d’autres auteurs, qu’il va adapter. Entre les quatre rivières de Barjols, il respire et ne nous parle que de Serge Bec.
 
« Je ne le connaissais que comme ça…Et puis voici quelques années, j’ai été invité en Arles, pour un hommage. Là, moi que ne savais pas écrire de la musique, je m’y suis mis…Et aujourd’hui je lui dois cette impulsion ».
 
Serge Bec a été longtemps le premier directeur de communication du  jeune Parc Naturel Régional du Luberon, qu’il a vu naître en 1979. Et pour celui-ci, qui devait faire des émules, il a publié des guides. Mal lui en prit ! Trop longtemps on lui a collé l’étiquette de publiciste alors qu’il développait une œuvre admirable, profonde, « à côté de laquelle trop de Provençaux sont passés, alors que le poète était traduit, en particulier en allemand, et qu’il publiait 23 opus qu’on a très envie, une fois lus, de conserver dans sa bibliothèque ».
 
Et d’ailleurs on y trouve tout autant un hymne à la vie et à ses pulsions qu’une réflexion sur le devenir de l’homme.
 
« Espandis soun sèisse / dubert à brand / d’uno envejo d’ome / tant de tèms amoulado / i plang / di negadis »
 
En pratique 
 
 

Mercredi 26 Octobre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.