Aquò d'Aqui


            partager partager

Miquèu Arnaud et l’énergie du futur


Miquèu Arnaud publie aux éditions IEO un roman d'anticipation où devenir des langues minoritaires et énergie rare pourraient avoir un lien.



Avec Miquèu Arnaud, l'occitan est langue officielle, tandis que les caciques de l'énergie sont les tenants du solaire...De la fiction, qu'on vous dit ! (photo MN)
Avec Miquèu Arnaud, l'occitan est langue officielle, tandis que les caciques de l'énergie sont les tenants du solaire...De la fiction, qu'on vous dit ! (photo MN)
Nous sommes en 2200 et figurez-vous que l’Union Européenne a survécu à toutes ses contradictions. Mieux, il s’agit d’une Europe des Régions, qui ont retrouvé l’usage de leurs langues…Un monde plus heureux. Ah ! mais non, car figurez vous qu’en Hexagone le français peine à retrouver un usage un tout petit peu prestigieux.

Le roman que vient de publicer Miquèu Arnaud a vraiment un goût de fiction !

Bien que…Il nous dit, dans « Quora la matèria… » que nos problèmes d’énergie disponible se sont agravés dans cent-quatre-vingt ans, et là on est tenté de le croire.

Toujours est-il que, dans ce contexte un jeune ingénieur occitan découvre l’énergie sans limite et éternelle. Ou plutôt l'anti-matière. Mais vous le savez, ce qui est rare est précieux. De jolis magots sont possibles en jouant sur la pénurie. Alors que l’abondance, si elle peut faire le bonheur du plus grand nombre, ne fait pas les affaires des groupuscules oligarchiques...notamment le lobby du silicium, indispensable à l'énergie solaire qui fait la fortune de quelques uns, dans très longtemps.
 
E Romieg est donc en grand danger…notre univers aussi. A voir comment l’Humanité pourra s’en sortir ?  Elle n’aura, comme les lecteurs de l’ouvrage, que trois cents pages pour essayer de sauver le monde … et ses langues.
 

Miquèu Arnaud – Quora la matièra – IEO Edicions (Creo Provença), col. A tots, 15€

Jeudi 2 Novembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.