Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Lei belòias de la Castafiòra e l’Observatòri per 2017




2017 année faste annoncée pour le groupe infra-provençaliste (photo XDR)
2017 année faste annoncée pour le groupe infra-provençaliste (photo XDR)
Lo Collectif Prouvenço comença de poder pagar lei projècts que subvenciona amé generositat la Region Paca.

Divèndres 27 au moment de presentar sei vòts de bòna annada a Casteureinard amé son cònce LR Bernard Reynès, la còla infra provençalista desvelerà l’albom de Tintin que ne'n a laissats lei drechs l’editor Dargaud.

Après « Li sèt boulo de cristau » e « Lou tèmple dóu soulèu » ja traduits fa detz ans, vaquí Li beloio de la Castafioro.

E, ben segur, la carta de vòts anoncia l’Observatòri de la Lenga Provençala, vòugut par aqueu Collectiu, e que la Region ne’n a votat lo 16 decembre lei 496 000 € necessaris,a la comuna de Chivau Blanc.

Mardi 24 Janvier 2017




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle

L'usage préférentiel de l'aranais dans les actes administratifs est considéré comme inconstitutionnel depuis le 12 février. Aran était le seul lieu au monde où l'usage de l'occitan jouissait de droits.

La préférence pour l’occitan aranais désormais inconstitutionnelle
L’usage  « préférentiel » de l’occitan aranès dans les actes publics administratifs est contraire à la Constitution Espagnole, désormais. C’est ainsi qu’en a jugé le Tribunal Constitutionnel Espagnol le 12 février.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.