De l’alfa e de l’òmega de la ciutat

Les habitants d'une ville doivent pouvoir officiellement co-construire les projets urbains. Faute de quoi, le jeu est fermé, et dangereux : des spéculateurs favorisent une équipe politique qui servira leurs intérêts. Et les conséquences peuvent être dramatiques.

Aperaquí detz mila personas dimècres de sera manifestavan còntre l’incuria dau municipe marselhès que laissa en risc d’espòutir mai que mai d’imòbles dau centre ancian.
De l’alfa e de l’òmega de la ciutat






            partager partager

Nice se donne les moyens d'inscrire dans la classe bilingue des Orangers


Les affichages communaux incitent les parents à inscrire leurs enfants dans cette école publique, où une classe bilingue ouvrira à la rentrée 2013.



Nice affiche la fierté d'apprendre la langue d'oc à l'école (photo XDR)
Nice affiche la fierté d'apprendre la langue d'oc à l'école (photo XDR)
La Ville de Nice informe par affichage les parents d'élèves de l'ouverture d'une classe bilingue dans l'école des Orangers, au quartier St-Roch.

Après celle de Cuers, une ancienne Calandreta du centre Var, ce sera le second établissement public à proposer un enseignement bilingue, niçois et français.

L'école est désectorisée et n'importe quel parent peut y inscrire son enfant, à partir du 4 mars 2013, en s'informant en mairie de quartier ou en appelant au tel.  04 97 13 29 35.

 


Vendredi 1 Mars 2013
Michel Neumuller





1.Posté par Audeta le 06/03/2013 19:19
Una escòla dont l'occitan es emparat ! Cocanha !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Marseille la tartuferie a assez duré

MARSEILLE. Etudiant en sciences politiques, Julien Bonnefont a consacré un mémoire au rapport entre urbanisme et population à Marseille au mitan des années 2010. Comme d’autres, il pointait à l’époque les risques induits par un laisser-aller des pouvoirs municipaux quant aux populations modestes de la ville-port.

Marseille la tartuferie a assez duré
Cinq morts à Marseille, et peut être davantage dans les heures et les jours à venir… Les secours sont à pied d’œuvre rue d’Aubagne pour sauver ce qui peut encore l’être après l’effondrement de trois immeubles en plein centre-ville en début de semaine.  


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.