Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

L’université Paul Valéry ouvre les inscriptions à la licence d’occitan


MONTPELLIER. La licence d'occitan ouvre les inscriptions. Les formations, sur place ou à distance, ouvrent sur divers métiers, dont essentiellement l'enseignement et les services à la personne.



Marie-Jeanne Verny est professeur au Département Occitan de l'Université. Elle y a développé avec son équipe tout à la fois l'enseignement à distance et l'adaptation aux débouchés professionnels émergeants (photo MN)
Marie-Jeanne Verny est professeur au Département Occitan de l'Université. Elle y a développé avec son équipe tout à la fois l'enseignement à distance et l'adaptation aux débouchés professionnels émergeants (photo MN)
S’il est possible d’apprendre le provençal à l’université d’Aix-Marseille, la licence d’occitan de l’Université Paul Valéry de Montpellier attire les Provençaux par la qualité de ses enseignements et ses options professionnelles.

Si certains préparent le Capes d’occitan-languedoc, d'autres se destinent aux métiers de l’animation. Ce sont les deux premiers débouchés, bien réels, des candidats.

Et puis il y a aussi ceux qui, une fois retraités, entament un cursus aussi difficile que vivifiant. Nous en connaissons quelques-uns.

 
Objectif professionnel, plaisir de l’érudition ou défi personnel, chacun sa raison.
 
Or, les candidatures sont ouvertes depuis le 17 aout à l’Université Paul Valéry, y compris pour l’enseignement à distance, une formule qui séduit les Provençaux en raison de l’éloignement. Préparer la licence à Nice sans aller à Montpellier c’est quand même plus vivable et moins cher.

Toute information plus précise, ou panoramique, peut-être demandée en sollicitant un rendez-vous téléphonique via l'adresse oc-info@univ-montp3.fr  .

En attendant il est bien sur possible de débroussailler le terrain grâce au compte Facebook de l'Université.

Lundi 17 Août 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

« Bono annado… »

…bèn acoumpagnado ! » C’est-à-dire avec de bons amis ?…ou plutôt qu’elle vous procure longue vie ? Nos vieilles expressions sont peut-être à double sens. Fouillons, fouillons…

« Bono annado… »
Avèn coustumo de nous souveta bèn ritualamen à la debuto de chasco annado uno « Bono annado, (bèn) granado e (bèn) acoumpagnado ! ». Quant de cop l’avèn emplegado, aquesto espressioun, subretout iéu à moun age, e d’un biais tout machinau…


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.