Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

Un cruvelu descounegu trouba dins li calanco de Marsiho


MARSEILLE. L'unique crustacé du genre Thermosbaenacés a été découvert dans une grotte sous marine à Marseille? Aveugle et frugal, on n'en connaissait que les femelles jusqu'à présent.



Durant dix-sept ans les chercheurs n'ont trouvé que des femelles, désormais le mâle identifié, on peut parler d'une espèce (photo Chevaldonné DR)
Durant dix-sept ans les chercheurs n'ont trouvé que des femelles, désormais le mâle identifié, on peut parler d'une espèce (photo Chevaldonné DR)

La ribiero souteirano que vèn de la Santo Baumo e desbouco à la calanco de Port Miéu èro pas vuejo de vido. Tre 2003 lou bioulougisto Pèire Chevaldonné, esplourant la croto marino proche de Marsiho, ié remarcavo pamens dins lou rai de la teo eleitrico uno pichouno bèsti blanco e trelusènto, sènso iue que ié servirien de rèn dins aquéli founsour . “Pecaire ! Dins lis annado seguènto n’en avèn trouba rèn que de femello, adounc poudian pas parla d’espèci !” que counto aro lou bioulougisto.

 

Ero à dous quiloumètre de la ribo de mar, en aigo saumastro.

 

Despièi l’estiéu passa pamens es fa, la troubado d’un mascle cruvelu a prouva que l’espèci poudié se reproudurre. E dins la revisto Crustaceana l’a pouscu nouma Tethysbaena ledoyeri Pèire Chevaldonné. Es un cruvelu à part, que lou gènre di Thermosbaenacés n’en counto rèn que trento-sèt. E pèr tout dire es lou premié cop que se n’en trobo uno sus lou territòri francés.

 

Aquéli croto poudrien èstre visto coume un desert, mai ren serié mai faus ! Se ié rescontron d’espèci adatado, segur forço pau, mai pèr Tethysbaena que pòu s’alimenta rèn qu’emé de bacterìo troubado dins l’ areno , ja i’an trouba un predatour, uno niero marino, elo tambèn bòrni, mai forço bono niflarello .


Jeudi 15 Octobre 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Légendes populaires de Provence

Une part de notre identité, celle de l'imaginaire populaire, nous est à nouveau restituée avec rigueur et avec cœur par Jean-Luc Domenge. Mais attention ! cette fois, particulièrement, l'ouvrage a besoin de votre concours pour naître.

Dans la Val Maire, dans cette Italie qui parle occitan, un dragon se mit en tête de tout dévaster. Un vrai psychopathe. Alors sur le conseil d’une habitante toute la communauté passa un cours d’eau, et se mit sous la protection de la fée de la rivière.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.