Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)
Lo cap au solèu
e los pès dins l'aiga.


Qu'es aquò ?



 














            partager partager

Nelly Pullicani Occitana sensa va saupre


PARIS. Après avoir été retourné par son interprétation du Mémento Occitan, Julian Bonnefont retrouve Nelly Pulicani sur les berges du Canal de l’Ourcq, à Paris. La jeune Cévenole, devenue comédienne, est « Occitane sans le savoir », aurait pu chanter Mans de Breish.



Nelly Pulicani (photo XDR)
Nelly Pulicani (photo XDR)
La vida d’una artista es pariera an aquela dau trobador dau Memento Occitan :  de lònga sus lei draias . Per Nelli Pullicani lo viatge comença per doas annadas au Conservatòri de Monpelhier, coma actritz.  

Puei  se’n va estudiar lo teatre a l’ENSATT de Lion.  Amé son diplòma en pòcha, la vaquí pausant sei maletas entre Paris e Tours, onte  trabalha   a l'encòp per la  « Comédie française »,  lo Collectif Colette e lo Théâtre de l’Olympe de Tours.

Que bèu camin ja percorrut, despeui son vilatge de Sant-Cristòu d’Alès, dins lo Gard. Alòr li fau demandar : mai perqué una joina comediana  juega un  tèxte sus l’Occitania  ?

«Ça ne s’explique pas … On devait monter un projet personnel à l’ENSATT, et un jour un  ami m’a fait passer ce texte d’André Benedetto.  Ce fut une révélation,  parce qu’il parlait de ma région, sûrement. Mais en même temps ça allait plus loin ; il parlait de moi. Alors je me suis lancée »

La lenga que parlava pas èra en ela

Segon Nelly, lo Memento Occitan  es mai qu’un poèma,  un mejan  de se retrobar. D’aquí comença un caminament estrani, que la fa s’entornar dins l’enfança. 

Pichona , èra acostumada a ausir sa maire e sa grand parlar en « patés » : «  Moi je ne comprenais pas ce qu’elles se disaient… mais au final  je me suis rendu compte que même sans la parler, cette langue et ses sons faisaient partie de moi ».

Conscienciosament, la comediana trabalha, amb’una professora d’occitan e sa maire, per aprendre coma charrar la lenga nòstra : «  Ma mère m’a beaucoup aidée à répéter le texte. Elle me disait à chaque fois à quels endroits je ne prononçais pas bien, où je mettais le mauvais accent… ça n’a pas été simple de travailler ni de tout repos ! »

Mai, luench dau país, jugar lo Memento es coma afirmar seis orignas e son accent  sensa  vergonha. Alòr, despuei  tres  annadas, Nelly  barrutla dins tota la França ambé lo Memento. 

L’a mume jugat au Théâtre des Carmes, en Avinhon,  ambé la complicitat de Frances Ashley Cooper, l’esposa dau defunt poeta.  Una consacracion. 

Entre Tours et Paris, y aura-t-il d’autres textes en occitan ?

Mai, e l’Occitania dins tot aquò ? Coma va fisa Nelly: « je ne connais pas bien l’Occitanie dans sa culture. Il faudrait que je lise plus et peut être que j’apprenne la langue. Mais rien ne presse ».   

Verai que, uei, la  joventa  comediana multiplica lei projècts :   juega de còntes de Charles Perrault a Tours, e tornarà a jugar Pauline à la plage, d’après lo scenariò de Rohmer,  en 2017.

Benlèu qu’un jorn  juegarà un còp de mai un tèxte en òc : « que corre lo sòrt » que me dirà.

Pasmens Nelly es Occitana.  Perqué, delà d’una lenga, chascun posseda son Occitania, coma l’escriviá André Benedetto.  

La comediana respira lo soleu dau bartàs cevenau : “Paris ou Lyon et le Nord de la France en général forment une autre culture, un autre rapport au monde qui n’a rien à voir avec nous, gens du Sud».

Coma e perqué ? Va saupriá saubriá pas dire que per ela se viu, mai s’explica pas. Coma d’èstre occitana sensa va saber…   

Lundi 16 Mai 2016
Julian Bonnefont




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.