Aquò d'Aqui


            partager partager

La Semaine provençale bat son plein en Avignon


AVIGNON. Les acteurs de la culture d'oc s'allient pour proposer sorties et spectacles de qualité toute la semaine. Ne manquez pas ce samedi les "one women show" au Théâtre des Carmes.



Siffler en apprenant ! Sortie détente et savoirs sur l'île de la Barthelasse entre danses traditionnelles et propositions théâtrales (photo Chantal Fournillier DR)
Siffler en apprenant ! Sortie détente et savoirs sur l'île de la Barthelasse entre danses traditionnelles et propositions théâtrales (photo Chantal Fournillier DR)

Siffler dans les feuilles de canisse et s’autoriser à retomber en enfance, moins les jeux vidéos ! c’est le genre de jeux de nature qui ponctuent les promenades botaniques de Josiana Ubaud, en bonne ethnologue l’animatrice met en perspective culturelle le végétal de chez nous.

 

L’Institut d’Estudis Occitans de Vaucluse l’avait invité à dérouler ses savoirs sur l’Ile de la Barthelasse, à l’occasion de la Semaine Provençale d’Avignon.

 

Parlaren ou encore Lou Riban de Prouvènço et l’Ataié dóu Coustume Prouvençau en sont d’autres piliers. Et les évènements se suivent toute la semaine dans la cité des Papes. Ne ratez pas les visites du Palais du Roure, quotidiennes et placées sous l’égide moral du Baron Folco de Baroncelli, ou les animations proposées samedi matin aux Halles par lou Riban Prouvençau...

 

Et ne manquez surtout pas les propositions théâtrales de Nelly Pullicani (Le memento occitan d’Andrieu Benedetto) et Les gens du Rhône d’Eliane Goudet, un voyage sur le fleuve en compagnie de nombreux auteurs classiques, tels Mistral , proposés par Provença Tèrra d’Òc (IEO 84) et le Théâtre des Carmes…

 

 Pour plus de précisions voyez notre agenda.


Jeudi 17 Octobre 2019
Michel Neumuller



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

On vous parle des poétesses d'oc ?
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.