Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

L’Ostau dau País Marselhés sur la Toile


MARSEILLE. L’OPM a ouvert de nouveaux locaux en octobre 2014, toujours au quartier de la Plaine. Il met désormais ses activités et ses valeurs sur le net via un site développé par un professionnel.



L’Ostau dau País Marselhés sur la Toile
Le nouveau site web de l’Ostau dau País Marselhés fait voir ses entrées en occitan ou en français, bien que parfois les informations soient données dans les deux versions.
 
« On voulait le faire en deux versions, en français et en occitan, mais finalement nous avons pensé que ceux qui ne lisent jamais d’oc n’iraient jamais voir la version en occitan, et ce n’est pas le but » explique-t-on à l’OPM. « Alterner, de ce point de vue, c’est une bien meilleure solution ».
 
Le site reste sobre et déroule en sept menus l’ensemble des activités et des propositions de cette maison de quartier dédiée à la langue et à la musique occitane, au quartier de la Plaine, à Marseille.
 
Le site web a vocation à mettre en ligne des vidéos, et pour l’heure on y trouve le film d’une soirée Youssef Hbeisch et Manu Theron, au cours de laquelle ceux-ci avait présenté leur album, Sirventès, en mai dernier.
 
Outre les activités que propose l’Ostau, le site livre quelques notices sur la langue occitane en Provence ou l’histoire de l’OPM, qui a commencé en 2000.
 
Le web de l’Ostau, qui fait aussi place à nombre de contacts « amis », dont www.aquodaqui.info, a été confié à un développeur professionnel, Rachid Benbrik.

Pour ce dernier, l'univers du régionalisme n'est pas inconnu. Il est déjà intervenu pour créer le site de l'Oustau Calendal de Cassis et celui du groupe D'Aquí Dub.

Mardi 23 Juin 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 67

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.