Valls 2, terra incognita pour les langues régionales

Ni Fleur Pellerin ni Najat Vallaud-Belkacem ne se sont encore distinguées par leurs prises de position pour ou contre les langues de France. Sauront-elles, voudront-elles, favoriser l’adoption du texte parlementaire en faveur de la Charte européenne des langues minoritaires pour l’une ; mettre en application la loi Peillon pour l’autre ?

Quand une génération entière passe par la case « chômage & précarité », on se dit que, bien entendu, la défense des langues régionales en France ne peut pas être l’alpha et l’oméga des politiques gouvernementales.

Aussi on concevra que la signature de la Charte européenne des langues minoritaires par la France ou la formation des maîtres bilingues n’aura obsédé ni François Hollande ni Manuel Valls, à l’heure de nommer le second gouvernement de ce dernier.







Recherche
Dison que...

Musica en patz

Avec l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée on peut souhaiter que le violon remplacera un jour le canon, autour de la mer commune. Aujourd’hui, c’est hélas ce dernier qui égrène ses notes de mort, couvrant toute autre musique.

Se la musica adocís lei mors, degun espèra que lo siblament dei missilas sus Gaza pòsque tranquilisar lei victimas, avans que de lei tuar per centenas.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.