Aquò d'Aqui


            partager partager

Vous réabonner à temps est essentiel à l'existence de votre journal


Savoir quand vous réabonner, c'est très facile. Il suffit de regarder la feuille qui accompagne votre journal. Ne la jetez pas ! regardez en bas à gauche, tout simplement... ou écoutez la petite vidéo avec Michel Neumuller.



Une bonne nouvelle : le nombre d’abonnés d’Aquò d’Aquí continue d’augmenter peu à peu. Il semble que ce soit exceptionnel dans la presse écrite périodique…

 

Pourtant nous sommes toujours dans d’énormes difficultés financières, c’est du au fait que nous proposons l’abonnement bien en dessous du côut économiquement viable. Et nous le faisons pour que chacun puisse avoir accès à une information de qualité en langue d’oc.

 

Le pire ce sont nos problèmes de trésorerie. Il faut régler les factures, en particulier les charges sociales… et pour cela il faut un matelas de billets au bon moment !

 

Vos réabonnements sont pour cela essentiels. Qu’ils arrivent à temps, et la trésorière retrouve calme et sérénité ; qu’ils tardent et elle perd le sommeil, pendant que nous nous demandons si nous passerons l’année.


regardez la feuille d'accompagnement de votre journal

C’est ennuyeux, nous savons bien, chacun a beaucoup à faire, le temps manque, mais pas l’envie de se réabonner, cela nous le savons d’expérience.

 

Alors pour vous aider à savoir quand il est temps de faire le chèque ou de vous abonner via le site web d’Aquò d’Aquí, nous ressortons ce dessin tout simple : votre ultime numéro d’abonné figure en bas à gauche de la feuille d’accompagnement de votre journal.

 

Pensez à la regarder… et puis tiens ! Gardez là, c’est un excellent brouillon après tout.


Jeudi 4 Novembre 2021
Michel Neumuller


Tags : Aquo d'Aqui


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


En novembre Aquò d’Aquí fait son cinéma
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.