Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Un "provençau tech" labelisat e benleu dos autres

200 millions d'€uros pour faire naître le futur du numérique


AIX-MARSEILLE. 15 territoires ont été labellisés French Tech, dont un provençal. Il s'agit de financer la montée en puissance de grappes technologiques dédiées au numérique.



Recherche sur les supports de données numériques dans le Pays d'Aix (photo MN)
Recherche sur les supports de données numériques dans le Pays d'Aix (photo MN)
Faire crebar l’uòu  dau Google francés, èra l’idèa de Fleur Pellerin, l’anciana ministra de l’Economia numerica, quand a pensat lo label governementau French Tech, dotat de 200 M€.

E divèndres passat lei resultats son tombats : Ais-Marselha es labelisat coma territòri  numeric, amé Bordèu, Montpelhier, Nantas, Lion e 15 autrei  vilas.

Li trobarèm ensems, an’aqueu Provençau Tec, lo País Sestian, la Vila d’Ais, l’Agéncia Voyage Privé, la societat Gemalto, e un operator telecòm pas tant coneissut, Jaguar, a Marselha.

Es un consorciom privat que portarà lo projèt. Son animator, l’aviam rescontrat au mes de mai, que nos disiá : « lo cloud computing (lo nívol numeric), lei smart citys (lei ciutats intelligentas conectadas) e l’e-torisme (enfin un mot que lo disiá pas en anglés !) seràn lei causas lei mai chanudas d’aqueu French Tech » que resumava Kevin Polizzi.

Per ne’n dire mai, un accelerator intèrne a Gemalto, especialisat per lei tecnologias sensa contact, e dos autres, elei financiers – Provence Business Angels et Net Angels (de patronàs clafits d’argent qu’ajudan de projèts d’entrepressas per pas pagar tant d’impòsts), apielaràn aquela French Tech provençala.

Tolon et Canas-Niça avián pereu candidatat, e per aquelei ren es encara perdut, bòrd que l’apèu a projèt a pas encara rendut totei sei resultats.

Mai, coma siam en França, Paris, ela, a pas agut besonh de presentar un projèt mai chanut per èstre chausida. La Capitala èra laureata d’ofici….

Lundi 17 Novembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.