Aquò d'Aqui


Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat

L’Etat avait tout préparé en secret, et les rapatriés de Chine se retrouvent en quarantaine sur la Côte Bleue… alors que s’apprête à éclater une véritable épidémie de pneumonies. Ah qu’il eût été bon de consulter le réseau de médecins locaux !

Una conferéncia de pressa dau prefèct, sensa ges de tèma, puei d’anóncias… E ai jornalistas l’Estat li dirà, avans que siegue mume avisat lo premier cònsol, que lei Francés retorn de China amé de sopçons d’infecciens, seràn gardats en quarantena dins un centre de lesers de Carri, sus la riba de mar.

Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat















            partager partager

Trios vocals occitans, à vos partitions !


ILONSE. Un second concours de trios vocals en occitan pour le mois d'avril dans la Tinée.



De g à d : Michel Bianco, Jean-Luc Domenge; en bas le trio Trelutz (photo MN)
De g à d : Michel Bianco, Jean-Luc Domenge; en bas le trio Trelutz (photo MN)
 
« C’est sans doute le plus difficile, chanter à trois. Si, dans une chorale, un vient à trébucher, ça passe presque inaperçu ; en revanche, avec un trio, ça ne pardonne pas ». Patrick Meyer, de Cantar lou Païs, poursuit son idée, lancée l’an passé : « je souhaite favoriser la rencontre des chanteurs, sur scène et en dehors. C’est enrichissant pour tous ».
 
A Ilonse (06), le six avril prochain, « TresVous » rassemblera une quinzaine de trios chantant occitan « dans toutes ses variétés », pour un concours qui promet de beaux moments au public.
 
Le principe restera simple, comme à Cabris l’an passé, pour la première édition : constituer un trio, préparer deux chants en òc, et régler 10€ d’inscription.
 
« Le trio est la forme exigeante par excellence, mais l’idée reste la même qu’avec le festival « Cantar lou Païs », favoriser l’évolution du chant polyphonique en occitan, et le valoriser » souligne Patrick Meyer.
 
Pour cette seconde édition, l’organisateur et par ailleurs éditeur d’ouvrages sur le chant populaire, et d’un site web dédié à la chanson traditionnelle provençale, a demandé le parrainage de Michel Bianco. Le fondateur du Corrou de Bèrra devrait d’ailleurs participer à une table ronde, où il dialoguerait avec Jan-Luc Domenge, grand collecteur de mémoires provençales, et du linguiste Sylvain Casagrande. Tous trois seront invités à échanger sur le thème du « présent et de l’avenir du chant  populaire d’oc ».
 
Michel Bianco nous le disait, lors d’un entretien voici  près de trois ans : « Le chant polyphonique, que je préfère appeler chant polyvocal, en fait a toujours existé chez nous. Il s’est mieux conservé qu’ailleurs dans les montagnes, disons du « grand sud ». Une tradition tellement vivace ! 
 
Tout renseignement et inscriptions via 04 93 09 61 74 et cantarloupais@gmail.com

Mardi 15 Janvier 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí retourne à l'école
Dison que...

Coronavirús còntra convivència

Mesures d’isolement, peur des uns et des autres...Le COVID 19 affecte la santé, mais aussi lo biais de viure. Nos conseils de prévention en attendant le médicament miracle...que nous avions déjà semble-t-il.

ra fa un mes qu’a sorgit lo coronavirús o, coma dison desenant lo COVID 19, un micròbe tan pichon que vos dintra dins l’organisme maugrat lei masquetas que totei mai o mens començan de se crompar.

Coronavirús còntra convivència


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.