Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Trancision energetica, lo debat s’endraia meme per aquelei que se taisan


Le débat sur la transition énergétique s’enclenche et durera trois mois en Provence Alpes Côte d’Azur. Il donnera lieu à des méthodes originales pour favoriser l’expression de la « Provence silencieuse », ceux qui ne disent pas leur opinion, mais peuvent subir ce qui se décide habituellement entre lobbies et militants.



Lors du lancement des débats sur la « Transition énergétique en Paca » : Gilles Barsacq le secrétaire général aux affaires régionales (Etat) et Annick Delhaye, la vice-présidente déléguée (EELV) à l’Energie au Conseil Régional Paca (photo MN)
Lors du lancement des débats sur la « Transition énergétique en Paca » : Gilles Barsacq le secrétaire général aux affaires régionales (Etat) et Annick Delhaye, la vice-présidente déléguée (EELV) à l’Energie au Conseil Régional Paca (photo MN)
En principi una Lèi sus la transicion energetica serà debatuda a l’Assemblada Nacionala a la fin de 2013. E per l’alestir, tota una tiera de debats s’endraian tre ara fins qu’au 25 de mai. Es lo Consèu Regionau Paca, au nòstre, que s’encarga de lei bailejar.
 
La Region ne’n organisarà directament, coma aqueu de Manòsca dau 29 de mars, de cotria amé lo Pargue dau Leberon. Seguiràn Gap o Ambrun lei 2 o 3 d’abriu, Niça entre lo 10 e lo 12 d’abriu… e s’acabaràn ‘mé una « jornada ciutadana » lo 25 de mai, dins lei Bocas dau Ròse.
 
Mai li aurà d’autrei debats, qu’elei son pas oficiaus, mai que podrián èstre oficialisats. « Per nosautrei lo critèri es que sigon leiaus » a dit lo Segretari ais Afaires Regionaus de la Prefectura, Gèli Barsacq, au moment que siguèt presentat  lo debat public, diluns 11 de mars 2013. « E transparents » a ajustat Annick Delhaye, la vici presidenta encargada de l’Energia a la Region Provença.
 
Lei debats contradictòris onte es possible en totei d’èstre entenduts, meme se son pas oficialament organisats per la Region o l’Estat, serián labelisats, adonc pres en còmpte dins lei documents que remontaràn au Ministèri de l’Environament. Es benlèu la granda novèutat de tot l’afaire.

Debats fins qu'au 25 de mai

De comunas coma Gardana (13) o d’estructuras talas coma lo Pargue Regionau dau Cairàs an demandat au Consèu Regionau son ajuda tecnica per organisar son debat pròpri. « Lo Consèu Generau dei Bocas dau Ròse n’en bailejarà tres » a sostengut  una dei responsablas de son servici Environament : un sus lo chanjament climatique, un autre sus la filiera bòsc e la tresena sus la precaritat energetica.
 
Fau saupre que, dins aqueu despartament, lo CG13 a ajudat mai de dotze mila familhas per pagar seis impagats en 2010. N’i a tanben fòrça d’impagats a Niça. Lo problèma es societau, e lo debat serà pas qu’environamentau. Coma en temps de crisi, lo monde pagarà son energia, s’aquela, mai « pròpria », es inagantabla per mai que d’un ?
 
La noveutat dins aqueu debat es benlèu que sei bailes vòlon favorisar la paraula d’aquelei que parlan pas de costuma. « Avem demandat a l’agènci que s’ocupa de l’organisacion un biais de favorisar l’expression dau monde de la carriera » a precisat una directritz de servici dau Consèu Regionau. 

200 non-militants chausits per èstre assabentats en particulier

Au débouché de la Durance, EDF rejette l'eau "électrique" dans l'étang de Berre. L'usine ouvre ses portes à l'occasion du débat, ls 29 et 30 mars 2013 (photo MN)
Au débouché de la Durance, EDF rejette l'eau "électrique" dans l'étang de Berre. L'usine ouvre ses portes à l'occasion du débat, ls 29 et 30 mars 2013 (photo MN)
Serà tota l’escomessa, de capitar un debat vertadierament public. Am’aquelei que son acostumats de dire son biais de vèire, e pereu aquelei que devon pas suportar lei chausidas sens i participar. Per aquelei, un formulari tipe per dire son avejaire, am’un document d’informacion sus l’enjuec, devriá èstre distribuit an’aperaqui 200 personas. Chausidas per sa non participacion abituala ai debats, seràn meme desfraiadas per participar an’aqueu.

Dimanche 24 Mars 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.