Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Macarel piratat demanda sosten


TOULOUSE. La boutique en ligne de textiles estampillés en occitan a été piratée au pire moment, celui des achats de fin d'année. Tout doit rentrer dans l'ordre dès ce vendredi.



La boutique à Toulouse, toujours achalandée, n'attend plus que le rétablissement du site web pour les commandes (photo XDR)
La boutique à Toulouse, toujours achalandée, n'attend plus que le rétablissement du site web pour les commandes (photo XDR)
Lo site oèb de la celebrissima botiga en linha de vestits marcats "occitan" siguèt piratada pèr un hacker dimenja passat. Siguèt impossible alòr de passar comanda.

"Nos es arribat au pièger moment" comenta Danis Cantornet, lo baila de la botiga. "Ja veniám de barrar lei pòrtas dos còps pèr evitar lei desbordaments dei passa carrièras de gilets jaunes" que nos ditz, pèr pas patir de destruccions.

Lo hacker ? "Un èstre coard que destrusse ce que d'autres an bastits amé fe e passion". 

Normalament, lo site oèb deuriá èstre actiu tre divèndres 14 decembre, e lo monde es convidat a ajudar lo mai que possible, per sei crompas, lo vendaire de camisas estampadas "Òc!"

Jeudi 13 Décembre 2018
Michel Neumuller





1.Posté par NICOLA le 13/12/2018 22:09
esperavan que tot sià coma davant es a dire que la botiga macarel se dobriga coma cal e que lo piratge sià piratat.

la florença nicola especialiste de petassou

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant s'il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possibilité, enfin débarrassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.