Aquò d'Aqui


            partager partager

Macarel à nouveau en difficulté


TOULOUSE. La boutique en ligne est toujours active et si vous avez des cadeaux à faire, c’est le moment.



Danis Cantournet sur le stand de Macarel à Barcelona en septembre 2019...désormais toutes les manifestations ont disparu, et avec elles les possibilités de vente hors internet (photo MN)
Danis Cantournet sur le stand de Macarel à Barcelona en septembre 2019...désormais toutes les manifestations ont disparu, et avec elles les possibilités de vente hors internet (photo MN)

Mauvaise passe pour la boutique Macarel. La société vouée à la vente d’objets et vêtements marquant l’identité occitane a du fermer à nouveau sa boutique toulousaine, pour cause de confinement, et mettre ses deux employés au chômage technique. “Les deux autres, ma compagne et moi, on ne se paie plus” mais ils travaillent à honnorer les commandes, car la vente par internet est toujours assurée.

 

Il en faut beaucoup pour entamer la bonne humeur et l’optimisme légendaires du fondateur Danis Cantournet, mais la boutique avait déjà du fermer lors du premier confinement, et les foires et marchés, comme les évènements associatifs qui voyaient se déployer le stand de Macarel ont tous disparus depuis le début 2020, “et j’ai bien peur qu’il y en ait encore pour un an” commente-t-il.

 

25% du chiffre d’affaire annuel de Macarel se fait entre la période calendale et en particulier au grand marché de Nadal...Mais cette fin d’année il ne faudra pas y compter.

 

Les compensations d’Etat aident, mais a minima, et supposent un travail administratif pas piqué des vers. A noter toutefois que la collectivité où Macarel tient son entrepôt vient de faire grâce de deux mois de loyer. Les aides sont bienvenues, cependant elles ne compensent pas la perte de confiance en l’avenir, fléau parmi d’autres dans cette crise sanitaire. Pour ça, un seul antidote, vos commandes.

 

De la même manière que nous l’avons fait pour les librairies proposant des ouvrages en occitan, nous soulignons trois fois que les commandes du public, dans cette période si rude, permettrons non seulement à Macarel de respirer à fleur d’eau, mais aussi d’envisager la sortie de tempête.

 

Alors si vous avez des cadeaux sang & or, à base de croix de Forcalquier et Toulouse, de bandes rouges sur fond jaune, ou de sentences en langue d’oc sur tricots et casquettes, c’est le moment ou jamais !


Vendredi 20 Novembre 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


En novembre Aquò d’Aquí fait son cinéma
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.