Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.














            partager partager

La loi Molac en quelques mots


Projets scolaires bilingues à prééminence de la langue régionale, généralisation de l'enseignement bilingue quand une collectivité le conventionne avec l'Etat, et non contradiction entre la loi sur l'usage du français et l'usage des langues régionales comme de leur promotion, ce sont les points où le Sénat a légiféré.



Le dix octobre dernier à Bayonne les militants de l'Euskara manifestent pour la possibilité de mener des projets scolaires bilingues à prééminence du basque. Un projet négocié avec l'Etat venait d'être refusé par le ministère de l'Education Nationale (photo XDR)
Le dix octobre dernier à Bayonne les militants de l'Euskara manifestent pour la possibilité de mener des projets scolaires bilingues à prééminence du basque. Un projet négocié avec l'Etat venait d'être refusé par le ministère de l'Education Nationale (photo XDR)
En quelques mots la Proposition de Loi relative à la protection et à la promotion des langues régionales, présentée par le député breton (Libertés et Territoires) Paul Molac comportait 12 articles lors de sa discussion à l'Assemblée Nationale en février 2020.

Deux articles en ont été retirés lors du vote, sur proposition du ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer. Il s'agissait de l'ouverture de droits au forfait scolaire pour les écoliers scolarisés hors de leur commune pour bénéficier d'un enseignement bilingue dans une école associative ou privée, et la généralisation de l'enseignement d'une langue régionale sur un territoire donné quand une convention Etat-Collectivité Locale précise cet objectif.

Ces articles ont été réintroduits par les sénateurs, qui on ajouté un troisième relatif à l'enseignement bilingue quand la langue régionale est enseignée plus de la moitié du temps scolaire. Cette pratique, qui avait été refusée par le ministère à des projets basques, sera légale si l'Assemblée Nationale suit le Sénat le 8 avril prochain, en seconde lecture.

Lire aussi La Lèi Molac reabilitada per lei senators

Lundi 14 Décembre 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre 2023 a ouvert large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.

Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.