Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Joan-Loís Blenet : "La Lèi Molac l'a facha possible la reforma constitucionala de 2008"


Le co président de la Confédération des Calandretas analyse les raisons du succès parlementaire de la loi Molac, pour lui, une "loi qui favorise l'égalité de traitement".



"Désormais le Code de l'Education traitera l'occitan comme une "matière", et plus comme une "option" dont on peut fixer l'heure n'importe comment (photo MN)
"Désormais le Code de l'Education traitera l'occitan comme une "matière", et plus comme une "option" dont on peut fixer l'heure n'importe comment (photo MN)

Après la votacien istorica de la Lèi Molac, vòstra premier sentiment ?

 

Amb aquela lèi lo monde dels aparaires de l’ensenhament de l’occitan avèm ganhat una enòrma victòria simbolica e politica. E lo govèrn i a viscut una desfacha, que sa majoritat a pas votat coma voliá.

 

Una partida de la Lèi a poscut divisar lei defensors de lengas minoritaris pasmens : lo prètzfach ara pagat ai parents que mandan seis enfants seguir un ensenhament bilingüe associatiu dins una autra comuna.

 

Los parents podian ja marcar sos enfants dins una escòla d’una altra comuna, per rason de fratria a reunir, perqué un establiment podiá recebre l’enfant endecat, e lo pretzfach per els èra garantit...Mai pas per l’enfant que deuiá seguir un ensenhament en lenga regionala. Pasmens la Lèi NOTRE, despuei qualquas annadas l’autorisa, mai lo prètzfach, per aquela rason èra solament facultatiu per la Comuna. Ansin, la mesura de la Lèi Molac es una mesura d’egalitat de tractament. Sabi que serà criticat que l’argent public siegue mobilisat, mai vòudriáu rementar que l’argent public es premier d’argent privat que paga lo public gràcia a la talha.

 

D’un altre latz la Comuna que deurà pagar un pauc amb aquela Lèi, chifrarà que l’organisacion d’un ensenhament en lenga regionala li fariá economisar.

 

Se deuietz sotalinhar un ponch particular ?

 

Una disposicion tras qu’importanta es dins lo tractament egalitari que permetrà la Lèi entre las matièras. L’occitan et las altras lengas rejonhan lo còrse, que lo Còdi de l’Educacion garantissiá que “la langue corse est enseignée dans le cadre horaire normal”  ; es una matièra, pas una opcion ! Ara aquò es reconegut per las altras. Las oras d’ensenhament de l’occitan podràn plus èstre relegadas a d’oraris impossibles, coma fan a l’ora d’ara.

 

Mai que d’un observator me disiá, encara lo 7 d’abriu, que la Lèi seriá pas votada. Alòr perqué fins finala va siguèt ?

 

Cal remarcar que aquela Lèi fuguèt possible amb la reforma constitucionala de 2008. Amb l’intrada de las lengas regionalas dins la Constitucion, la reforma aviá donat tanben la possibilitat als deputats de s’acampar tres jorns per mes per discutir l’òrdre del jorn del Parlament. Es ce que dison las “finestras parlementarias”. E es com’aquò que la Lèi Molac a pogut faire son camin, fòra de la volontat dau govèrn. Cal enfin sotalinhar que la constitucion del grop parlementari Libertés et Territoires a fa trabalhar mai que d’un estacat parlementari sus l’afaire, e que lo montatge intelligent a comptat per faire caminar lo projècte de Lèi.

 

 

 



Vendredi 9 Avril 2021
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.