Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

La Marseillaise un còp de mai dins la brefoniá


Le quotidien La Marseillaise ultime indépendant provençal pourrait disparaître à l'été 2017, dans un univers médiatique dominé par quelques grands donneurs d'ordre.



Encore deux mois de sursis dans le plan de continuation (photo XDR)
Encore deux mois de sursis dans le plan de continuation (photo XDR)
Ja fai dos ans que lo jornau La Marseillaise es en dificultats màgers. En 2016 a licenciat, s’es separat de son estampariá e de seis obriers dau libre. E en janvier 2017 maugrat tot sei bailes se son un còp de mai retrobats au Tribunau de Comèrci, assajant de sauvar lo titre. E vaquí qu’a l’ora d’ara, l’unic jornau quotidian independent de Provença se tròba un còp de mai dins la brefoniá .
 
Son baile, Pèire Dharréville, es ara mai interessat per l’eleccien legislativa au Martegue, onte se presentarà au nom dau PCF. Adonc, vaquí Alain Hayot, l’istoric especialista de la Cultura dau Partit Comunista en Provença e ancian conselhier regionau, que mena la barca.
 
Mai sensa lo pescaire de dardenas que siguèt Miquèu Montana (Miquèu Tordjmann, que va utilizar dins leis afaires son escais-nom de scèna, quand en 1949 voliá faire una carriera dins la cançon). L’òme que podiá parlar amé lei mitans economics a sauvat mai que d’un còp aqueu quotidian comunista despuei leis annadas 1970. E son idèa màger, l’organisacien d’un concors de petanca, Le Mondial La Marseillaise, sostengut pèr lo grope Ricard, es capabla d’ adurre chasque an quasi un milien d’€uròs au jornau.
 

Una pressa totjorn que mens independenta

Michel Montana, le fondateur du Mondial à Pétanque (photo XDR)
Michel Montana, le fondateur du Mondial à Pétanque (photo XDR)
Una fortuna qu’ajudariá ben La Marseillaise. Ailàs, la direccien d’aqueu jornau a escartat l’òme, que rèsta l’organisator de l’eveniment esportiu… E d’un autre latz, lo Mondial se debana au mitan de l’estiu, e lo Tribunau de Comèrci deuriá prendre una decisien en julhet pèr autorisar o non lo quotidian a perseguir.
 
A costat d’aqueu titre que vèn de se separar de 27 collaborators, après un licenciament de 97 autres fa un an, restariá que La Provence. Lo jornau qu’a crompat Bernat Tapie, es eu en perdas e, se l’òme d’afaires pòu pas se ne’n servir pèr s’auçar au poder, vesèm pas ben perqué lo gardariá.
 
En mai d’aquò se ditz, despuei l’eleccien dau novèu president de la Republica, Emmanuel Macron, que Claudi Perier, lo PDG de La Provence, podriá rejónher Jean-Marie Cavada, que siguèt son patron a Radiò-França. E aquí lo contèxte tanben es pas flame : Tapie benlèu serà condemnat a rendre 400 M€ de la crompa estigançada d’Adidas, au moment que l’accionari bèlga pressentit per La Provence, Nethys, es pertocat pèr un escande financier…
 
Lei titres de pressa independents son ara causa rara en França. Patrick Drahi, amé SFR e sei cadenas de TV, es baile de Libération, Next LP, L’Express, mai tanben de L’Etudiant e de la cadena israeliana de la TNT « i24 News », coma de BFM TV. Vincent Bolloré a la man sus Canal+, e lei cadenas Direct 8 e Direct Star. Xavier Niel, lo patron de Free, es cò-proprietari dau Monde, adonc de sei titres que son Telerama e Courrier International. Pas mai de dètz afairistas possedan tota la pressa francesa, e pòdon orientar, teoricament, coma vòlon, l’opinien dau monde que sauprà lèu plus onte trobar una informacien independenta professionala.
 

Jeudi 11 Mai 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.