Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

Gerard Tautil emplisse la bibliotèca de La Seina per parlar toponimia


SIGNES/LA-SEYNE. Trouver l'origine des noms de lieux du terroir est un parcours du combattant. Gérard Tautil en explique les pièges et présente aussi une méthode collaborative, qui permet de s'emparer du sujet en se réappropriant l'histoire du pays.



En quelques mois La Toponymie de Signes est devenue un peu celle de toute la Provence. Ici l'auteur dédicace à La Seyne (photo Patric Bobbio DR)
En quelques mois La Toponymie de Signes est devenue un peu celle de toute la Provence. Ici l'auteur dédicace à La Seyne (photo Patric Bobbio DR)
La Toponymie de Signes, l’obratge de Gerard Tautil, es segur en pauc de mes devengut un succès public. A pròva lo monde qu’emplisse lei salas onte l’autor ven parlar dau biais de menar aqueu tipe d’estudis.
 
Èron encara una cinquantena lo 7 de novembre a La Seina, onte l’autor donava una conferéncia Bibliotèca Sant-Loís.
 
Lo resultat de sei recèrcas varesas, menadas de cotria am’un malhum d’afogats , nos ditz fòrça causas sus nòstre país, la qualitat dei terrens e l’istòria, o la particularitat de chasque recanton.
 
« Es l’usatge dau milafuèlhas dei pòbles qu’an abitat au nòstre tot au long dei siècles » qu’a precisat Estève Berrus, dau Ceucle Occitan de La Seina. Es sovent a descavar , bòrd que lei geografes mandats per lei Rèis de França, mai que d’un còup, t’an escafat la realitat, en particulier occitana, d’aquélei noms de luècs.

Le Ceucle Occitan avait rempli la bibliothèque le 7 novembre. Il prépare aussi un travail sur les noms de lieux de la commune (photo PB DR)
Le Ceucle Occitan avait rempli la bibliothèque le 7 novembre. Il prépare aussi un travail sur les noms de lieux de la commune (photo PB DR)
Latin, celtò-ligur o occitan, lei noms de luècs son pereu mai que d’un còup una trapèla per l’amator. E, sovèntei  fes, onte aviam pensat trobar una explica complicada, èra ren que lo nom dau proprietari de l’an pebre que nos disiá lo nom d’una còla , o la riba de riau.
 
La conferéncia siguèt organisada per lo Ceucle Occitan de La Seina, de cotria mé la Bibliotèca dau Clòt Sant-Loís.
 
Gerard Tautil n’en donarà una autra a Cuers dimarts dètz de novembre a 6 oras de l’après-dinnar a la Sala de Teatre de l’Adobador. Puei lo dimècres 25/11, serà au Baucet, encara a 6 oras, Sala Mistral, dins l’encastre dau cors de provençau deis Agasso Beloio. E es parierament anonciat per la Dictada Occitana organisada per l’IEO 83 a Carnolas, lo darrier dissabte de janvier.

Lire aussi  Gérard Tautil géographe de la cordialité

article rédigé avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano, et illustré avec le concours photographique de Patric Bobbio.

Lundi 9 Novembre 2015
Michel Neumuller





1.Posté par Joan-Pèire le 11/11/2015 17:50
A la demande du PNR Préalpes d’Azur, l’IEO-06 vient d’effectuer une recherche toponymique sur le Site des Baous - Site dei Bauç, travail que nous avons présenté ce jour 22 juin 2015 à Saint-Vallier-de-Thiey dans les locaux du PNR.

Afin de partager cette recherche avec le plus grand nombre et à des fins contradictoires, nous la publions ci-dessous. N’hésitez pas à réagir en écrivant aux auteurs aux adresses électroniques en bas de page.

http://ieo06.free.fr/spip.php?article2979

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí prolonge l'été

Notre numéro de septembre-octobre arrive. Abonnez-vous vite !

Tant qu'il est là, vous disposez d'un média public et votre langue n'est pas morte...
Notre numéro 355 sera chez ses abonnés dans une petite semaine au plus. Vous y trouverez des enquêtes et reportages, entretiens et chroniques, dont 70% en occitan de diverses variétés et un glossaire pour aider celles et ceux qui apprennent ou récupèrent leur langue !

20/09/2023

Dison que...

Interdit de parler breton et de cracher dans la soupe agro industrielle

Quand une journaliste dénonce l'agro industrie, ce lobby joue contre sa vie. Quand elle dénonce en breton, l'Etat la laisse face à ces harceleurs.

La journaliste d'investigation diffuse ses reportages via une radio bilingue bretonne

A nouveau des criminels en puissance ont déboulonné les écrous de l’auto de la journaliste Morgan Large, à Glomel, une bourgade bretonne de 1350 habitants où cette journaliste bilingue d’investigation vit et travaille. Journaliste, bretonne parlant breton, enquêtant sur les dérives de l’agro alimentaire : il serait difficile de croire que ces qualités n’ont rien à voir avec ces actes, qui mettent sa vie en danger et ont pour but de la faire taire.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.