Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Et si vous demandiez à votre médiathèque de choisir Aquò d’Aquí ?


C’est simple, et efficace, nous l’avons déjà testé, et nous vous invitons à aider ainsi votre journal, et à favoriser la présence de la langue occitane dans les lieux de lecture publique.



Le dessinateur Gérard Phavorin nous a livré sa manière de voir...avec optimisme (photo GP DR)
Le dessinateur Gérard Phavorin nous a livré sa manière de voir...avec optimisme (photo GP DR)
La médiathèque de V... nous a avisé qu’elle s’abonnait à Aquò d’Aquí. La modicité du prix de l’abonnement, le fait que les textes de langue d’oc y soient accompagnés d’un glossaire des termes en français, et surtout, surtout, surtout ! La demande de deux adhérents, via l’onglet “suggestions d’achat” ont joué en faveur de cette décision.
 
Actuellement nous demandons à nos abonnés de A. et de C, en Provence, de faire eux aussi, une suggestion identique à leur médiathèque. Et nous espérons ainsi, entre Hérault et Alpes Maritimes, abonner une trentaine de lieux de lecture publique durant l’année 2020. La connaissance de l’occitan, surtout l’affirmation de sa présence dans l’univers de l’information, progressera de cette façon, et notre association éditrice verra son autonomie financière renforcée.
 
Alors pourquoi ne pas tenter cette initiative si simple et pourtant tellement efficace ? SVP contactez votre médiathèque locale ou communautaire, et faites la demande!

Voici la démarche à suivre :

  • entrez sur le site web de la médiathèque dont vous êtes adhérent
  • recherchez l’onglet “suggestion d’achat” ou une formule approchante (attention ! Souvent cette proposition est peu visible, il faut aller chercher en bas de la page web)
  • entrez identifiant et mot de passe d’adhérent, puis sur le formulaire composez le nom du journal, si nécessaire le contact formigueta@wanadoo.fr , le prix de l’abonnement (27€) quand il est demandé, et toutes informations qui sont réclamées.
 
 
Vous pouvez aussi remplir un carnet de suggestions lors de votre prochain passage.
 
Cette initiative, si anodine, est très efficace ! Les organismes de lecture publique sont sensibles à l’implication de leurs adhérents.
 
Merci de tenter l’aventure !
 
A disposition et à la vue d'un public nombreux, quelle belle réclame pour la langue du pays, considérée dès lors comme "normale" (photo MN)
A disposition et à la vue d'un public nombreux, quelle belle réclame pour la langue du pays, considérée dès lors comme "normale" (photo MN)

Vendredi 31 Janvier 2020
Michel Neumuller




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.