Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 













            partager partager

Amb Aurelia Lassaca, The Guardian aurà pas perdut son temps




Aurelia Lassaque (photo XDR)
Aurelia Lassaque (photo XDR)
La joina poetessa lengadociana Aurelia Lassaca es estada onorada per lo suplement culturau dau jornau anglés The Guardian, dins son edicion dau 11 de febrier. La critica Carol Rumens li consacra una analisi de son poèma sensa títol que fau adonc ben sonar « Lo temps s’es perdut », coma sa premiera frasa o ditz :
 
Lo temps s'es perdut
Dins los camins de l'èr
Ont, ausèl sens còs,
Una cara de dròlla
Pren sa volada.
Una perla negra dins sos uèlhs
S'escapa cap al cèl d'Icara.
Es filha del neient
Que li daissèt en eritatge
Un tròç de nuèch sens luna
Sus las labras.
Jamai tocarà tèrra
Jamai tutejarà la pèira
Nimai los arbres
E l'aiga que los enjaura.
Qu'a esposada una quimèra
Que se perdèt dins lo vent.
 
Publicat dins lo recuelh « L’Alba dels lops », aqueu poèma es un biais de parlar sensa ne’n parlar dau mite d’Icar, a prepaus d’una joineta que se libèra. Ne’n profiecha, la critica anglesa, per parlar de la situacion de la lenga occitana au nòstre, e subretot de la far conéisser, la publicant, dins aqueu jornau fòrça legit en Grand Bretanha.




Lundi 25 Février 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Distanciau e presenciau dins l’Aquò d’Aquí de març


Dison que...

Parler occitan, l'avenir

Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il échange et nous parle des identités.

En ce moment entre autres choses j’interviewe des enfants. On parle du temps, des souvenirs et des souhaits. Aujourd’hui j’étais à l’école primaire Mandela de Béziers. En face de moi il y avait Birgul et Oumaima, qui sont en CE1, et elles apprennent le français et l’occitan en même temps.
Rodin Kaufmann (photo MN)


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.