Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

2014, la "bòna annada" d'Aquò d'Aquí, qu'ara endraïa 2015




A l'intrada d'aquela annada 2015, es lo moment de vos donar lei quauqueis informaciens estatisticas dau site web qu'avètz visitats.

L'avem mes en linha en mai 2012. E per ce qu'es de 2014, vaquí l'essenciau :

35 594 visitors li son venguts veire. e mai que d'un còp siguèron dei 1300 abonats de nòstra letra setmanièra. Totei an legit quauquei 250 000 paginas.

En un an, li a agut 25% de visitors en mai.

E li demoran un brave momentàs : mai de dos minutas per visita en mejana.  Fau dire que li troban ara 750 articles de tota merça.

Li a de segur de Provençaus, que son la màger part. Puei de Lengadocians, de Parisencs e d'abitants de Ròse Aups.

Mai cent cinquanta nos venon dau Japon, e mai encara deis Estats Units, amé tot plen de Bresilians. Mai lei forastiers que nos legisson va son pas tant qu'aquò, bòrd que venon de'n premier de Catalonha, puei dau Piemont. De cosins, qué!

Lei premiereis vilas d'onte no legisson lei visitors, son Ais-de-Provença e Marselha, puei Niça e Tolon, Avinhon arriba just après.

Jeudi 1 Janvier 2015
Aquò d'Aquí




1.Posté par BAQUIE le 01/01/2015 21:13
Vivem pas basta per li chifras mas tot aquò mi ralegra de veire que l'annada 2014 siguèt tant bòna per Aquò d'Aquí. Per nautres a l'Institut d'Estudis Occitans dei Aups-Maritimes (IEO-06) siguèt un pauc parier e sensa ientrar en lu detalhs, lu nòstres articles an interessat mai de 28 567 personas (+ 5,9% rapòrt a l'an passat) e 49690 paginas siguèron lliejudi. Avèm en rega 2836 articles que si pòdon legir aquí : http://ieo06.free.fr/spip.php? e tanben sus Facebook : https://www.facebook.com/ieo.aupsmaritimes.9 . Lònga vida a l'occitan e a Aquò d'Aquí.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 67

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.