Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

Vòstra revista a la mediatèca ? Fòrça facile que basta de demandar


Demandez à votre médiathèque locale de s'abonner à Aquò d'Aquí, c'est un geste simple mais à la portée importante. Et c'est efficace. Marche à suivre ci-dessous.



Volètz ajudar vòstra revista d'un biais eficaç ?

Fòrça facile e a 90% encaparatz : basta de demandar a vòstra mediatèca de s'i abonar.

Pron de va faire amé la bilheta que prepausa, o en linha de còp que l'i a. Ne'n vaquí un exemple, aqueu d'Ais.

Mai de segur es a la vòstra que fau demandar...

Ja quauquei abonats d'Aquò d'Aquí l'an fach, d'unei èra son iniciativa, per d'autres li avèm demandat, e siguèron sosprès que siegue tant facile. "Era pron de demandar que lo bibliotècari, simplament li auriá pas pensat solet".

Il suffit de demander ...

Vous voulez aider votre journal ? Très simple! vous êtes adhérent d'une médiathèque, il vous suffit de lui demander de s'abonner à Aquò d'Aquí, soit par le biais du livre de suggestion qu'elle met à votre disposition, soit en ligne quand elle le propose.

La plupart du temps elle acceptera. Si vous avez besoin d'argumenter, dites que notre journal parle de la société du pays, dans sa langue historique. Question d'identité. L'argument est le plus souvent reçu, simplement la médiathèque ignorait notre existence.

Il est essentiel pour la survie et le développement d'Aquò d'Aquí d'élargir notre lectorat. Il est essentiel pour la survie et le développement de notre langue, que la presse d'actualité en langue d'Oc soit proposée au plus grand nombre de lecteurs.

Merci de votre soutien.

Mercredi 27 Novembre 2019
Aquò d'Aquí




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí de mars et avril
Dison que...

Interdit de parler breton et de cracher dans la soupe agro industrielle

Quand une journaliste dénonce l'agro industrie, ce lobby joue contre sa vie. Quand elle dénonce en breton, l'Etat la laisse face à ces harceleurs.

La journaliste d'investigation diffuse ses reportages via une radio bilingue bretonne

A nouveau des criminels en puissance ont déboulonné les écrous de l’auto de la journaliste Morgan Large, à Glomel, une bourgade bretonne de 1350 habitants où cette journaliste bilingue d’investigation vit et travaille. Journaliste, bretonne parlant breton, enquêtant sur les dérives de l’agro alimentaire : il serait difficile de croire que ces qualités n’ont rien à voir avec ces actes, qui mettent sa vie en danger et ont pour but de la faire taire.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.