Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Una eoliana de mar a Fòs e totara una tièra


FOS. Ce projet de champ marin éolien refait surface, avec une aide de la Région Paca, qui essaie de s’assurer que ses subventions seront affectées à cette opération.



L’Union Europea vèn de seleccionar lo projècte de camp d’eolianas marinas que prepausa EDF Energias Novèlas au larg de Fòs (13). Es amé lo gaubi originau d’una societat pròche de Lille, Nenuphar, qu’aqueu projècte promete de produire un jorn 2 MW d’electricitat per maquina eoliana.
 
L’assai devriá durar dos ans, puèi lo camp d’eolianas sariá espandit, e ja lei premiers emplecs son a mand d’èstre creats a Fòs. Alentorn, es lo pòle de competitivitat Cap Energie qu’acampa lei PME que podrián èstre atrivadas per aqueu projècte.
 
Per bailejar tot aquò, un Gropament d’Interès Public a estat creat amé tótei lei societats e collectivitats que s’implícon. Li aviá, quand n’en avèm parlat dins Aquò d’Aquí, Technip, una societat de cèrca gasièra a la mar, e l’Ifremer, qu’es un organisme de recèrca marina.
 
Lo Consèu Regionau Provença Aups Còsta d’Azur ven d’i aderir en decembre 2012, an aquel GIP « France Energies Marines ». « Per fin de velhar que lei budgèts siégon ben afectats an aqueu site en Mediterranea », qu’a dich Mirelha Peirano, la vici-presidenta Paca a la Mar. Fau dire que li a mai que d’un projècte de camps d’eolianas marinas en França. La Region aviá atribuit una ajuda d’1,5 M€ au projècte en 2011.
 
La premièra maquina se deuriá ancorar en 2013-2014 en mar, a Fòs.
Le parc éolien marin tel qu'il pourrait être dans quelques années au large de Fos-su-Mer (photo XDR)
Le parc éolien marin tel qu'il pourrait être dans quelques années au large de Fos-su-Mer (photo XDR)

Article écrit avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano

Lundi 18 Mars 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.