Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Un programa Life europenc per aparar lo coissin de bèla maire


MARSEILLE. Autour du Parc National des Calanques, un projet de connaissance et de popularisation des espèces endémiques de ce massif côtier protégé, verra aussi pratiquer l’arrachage d’espèces invasives concurrentes.



Le "Coussin de belle mère", poussé de sa niche écologique par des espèces invasives et soumise à la pression des promeneurs (photo MN)
Le "Coussin de belle mère", poussé de sa niche écologique par des espèces invasives et soumise à la pression des promeneurs (photo MN)
Amé quauquei vint-e-cinc plantas endemicas, lo coissin de bèla-maire se pòu vèire dins lei Calancas de Marselha coma dins seis illas, mai per quant de tèmps ?
 
Aqueu boisson deis arenas e dei rocàs, ais espinassas ben conéissudas, es sota pressien. Lei milliers  de caminaires dau Pargue Nacionau dei Calancas lo trepejan, e una micòsa ataca sei racinas. Mai que tot, d’autreis espècias vengudas d’alhors la butan dau mitan : Arpas de Mascas vengudas d’Africa dau Sud, o Figuièra de Barbaria li fan un marrit sòrt.
 
L’Agència Regionala de l’Environament, lo Pargue Nacionau dei Calancas, e lei collectivitats localas de Marselha an trobat l’aurelha de l’Unien Europenca, pèr assajar de sauvar quauquei plantas d’aqueu massís de la riba de mar, au desbocat de la segonda vila de França, que li vènon de centenas de milliers de toristas.
 
« Am’aqueu programa europenc Life, es un partenariat entre locau e globau que fa flòri  per la biodiversitat », a resumit Mirelha Benedetti, la presidenta de l’Arpe-Paca, la setmana passada, per presentar aqueu programa de quatre milliens d’€uròs.
 
Se parla d’estudiar l’ecologia dei plantas endemicas, mai tanben d’ arrancar sei concurrentas. E tanben d’informar, comunicar, a la multituda que vèn aquí per caminar.
 
Una briga estonats de nòstra questien  - « es que per metre en compairatge lo public, emplegaretz la lenga regionala dins vòstrei documents ? » - lei bailes dau Pargue Nacionau, e dau Burèu Europenc de Marselha, an pas trobats l’idèa tant marrida. L’Arpe, ela, li es ja acostumada, bòrd que sei documents de comunicacien sus dos programas Life siguèron traduits en occitan : la tartuga provençala en provençau maritim, la vipèra d’Orsini en occitan aupenc.

Vendredi 13 Octobre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.