Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

Un programa Life europenc per aparar lo coissin de bèla maire


MARSEILLE. Autour du Parc National des Calanques, un projet de connaissance et de popularisation des espèces endémiques de ce massif côtier protégé, verra aussi pratiquer l’arrachage d’espèces invasives concurrentes.



Le "Coussin de belle mère", poussé de sa niche écologique par des espèces invasives et soumise à la pression des promeneurs (photo MN)
Le "Coussin de belle mère", poussé de sa niche écologique par des espèces invasives et soumise à la pression des promeneurs (photo MN)
Amé quauquei vint-e-cinc plantas endemicas, lo coissin de bèla-maire se pòu vèire dins lei Calancas de Marselha coma dins seis illas, mai per quant de tèmps ?
 
Aqueu boisson deis arenas e dei rocàs, ais espinassas ben conéissudas, es sota pressien. Lei milliers  de caminaires dau Pargue Nacionau dei Calancas lo trepejan, e una micòsa ataca sei racinas. Mai que tot, d’autreis espècias vengudas d’alhors la butan dau mitan : Arpas de Mascas vengudas d’Africa dau Sud, o Figuièra de Barbaria li fan un marrit sòrt.
 
L’Agència Regionala de l’Environament, lo Pargue Nacionau dei Calancas, e lei collectivitats localas de Marselha an trobat l’aurelha de l’Unien Europenca, pèr assajar de sauvar quauquei plantas d’aqueu massís de la riba de mar, au desbocat de la segonda vila de França, que li vènon de centenas de milliers de toristas.
 
« Am’aqueu programa europenc Life, es un partenariat entre locau e globau que fa flòri  per la biodiversitat », a resumit Mirelha Benedetti, la presidenta de l’Arpe-Paca, la setmana passada, per presentar aqueu programa de quatre milliens d’€uròs.
 
Se parla d’estudiar l’ecologia dei plantas endemicas, mai tanben d’ arrancar sei concurrentas. E tanben d’informar, comunicar, a la multituda que vèn aquí per caminar.
 
Una briga estonats de nòstra questien  - « es que per metre en compairatge lo public, emplegaretz la lenga regionala dins vòstrei documents ? » - lei bailes dau Pargue Nacionau, e dau Burèu Europenc de Marselha, an pas trobats l’idèa tant marrida. L’Arpe, ela, li es ja acostumada, bòrd que sei documents de comunicacien sus dos programas Life siguèron traduits en occitan : la tartuga provençala en provençau maritim, la vipèra d’Orsini en occitan aupenc.

Vendredi 13 Octobre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Légendes populaires de Provence

Une part de notre identité, celle de l'imaginaire populaire, nous est à nouveau restituée avec rigueur et avec cœur par Jean-Luc Domenge. Mais attention ! cette fois, particulièrement, l'ouvrage a besoin de votre concours pour naître.

Dans la Val Maire, dans cette Italie qui parle occitan, un dragon se mit en tête de tout dévaster. Un vrai psychopathe. Alors sur le conseil d’une habitante toute la communauté passa un cours d’eau, et se mit sous la protection de la fée de la rivière.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.