Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Un coup de pouce pour la lenga nòstra


Un simple petit email pour faire encore progresser l'idée que la langue d'oc est là pour tout exprimer normalement.



Bon, soyons francs avec nous mêmes, et avec vous. Certes le public d'Aquò d'Aquí augmente régulièrement. Moins de 20 000 lecteurs différents en 2012, 36500 en 2014, surement plus de 40000 cette année. 


 

Un simple courrier électronique pour renforcer la "normalité" de notre langue régionale

Mais dans le même temps, notre lettre hebdomadaire stagne. Elle plafonne à 1300 abonnés.

ça n'est pas dramatique, mais c'est embêtant.

C'est par elle en effet, que nous sommes le mieux connu dans les milieux les plus divers. C'est l'outil par lequel nous assurons le mieux le partage de la langue d'oc dans l'actualité.

L'enjeu ? Et bien il s'agit de renforcer le sentiment commun que notre langue est simplement un véhicule "normal" de l'information et du débat.

Cette normalité favorise le bon accueil du public. Par exemple quand il s'agit d'ouvrir une nouvelle classe bilingue ; ou quand une entité quelconque décide de proposer un résumé de ses documents en provençal, niçois ou gavot ; ou encore quand un parc régional s'apprête à former ses animateurs à l'occitan...Des exemples, vous en avez régulièrement dans ces colonnes mêmes.

L'enjeu c'est donc augmenter encore la présence multiformes de la langue d'oc sur le territoire de Provence Alpes Côte d'Azur.

Et vous pouvez tout simplement portar pèire, apporter votre contribution à cette oeuvre.

il vous suffit pour cela, chers lecteurs, d'envoyer à quelques unes de vos connaissances le lien de notre site web. Ou simplement renvoyer à une connaissance l'email qui vous présente notre lettre hebdomadaire.

Un simple courrier électronique, même pas intrusif, multiplié par 1300, voilà qui nous aidera à passer le cap, et voilà qui vous mettra vous, personnellement, en situation d'agir concrètement encore mieux pour espandir la lenga nòstra. 

Nous le savons bien, pour cela nous pouvons compter sur vous.
 

Mercredi 19 Août 2015
Aquò d'Aquí




1.Posté par DAGANY le 20/08/2015 08:42
Pourquoi ne pas aider les occitanophones ayant la fibre commerciale à ouvrir des lieux "branchés", bistrots sympathiques ou "manjolèu" où les panisses, les limaçons ou l'aïoli remplaceraient le hamburger ? Attrait exotique garanti pour les touristes mais aussi havre de ressourcement pour les frustrés de la langue d''Oc.

2.Posté par Michel Neumuller le 20/08/2015 09:49
S'ils s'en trouve pour tenter l'aventure nous serons heureux de relayer leur opération de "crowdfunding" (finançament de cotria) dans ces colonnes. Qu'ils nous le fasssent savoir !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

C'est pas (encore) dans la poche !

Vous avez chez vous le guide parfait de conversation en occitan courant ? Vite, dites-le nous, parce qu'on marne un peu côté pratique.

Je ne vois pas de guide pratique de conversation digne de ce nom en occitan. 

Un guide qui d'un coup d'œil vous dise comment nommer tout ce qui se trouve dans votre cuisine ou dans un supermarché ; un recueil d'expressions toutes faites qui vous permette d'animer une conversation, avec un index impeccable ; un thésaurus qui vous glisse sous les yeux sans efforts les synonymes adaptés...
C'est pas (encore) dans la poche !


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.