Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Tous les hommes naissent...




La banane est un excellent aliment, qui concentre nombre de vitamines et minéraux propres à améliorer le fonctionnement du cerveau et à réguler la nervosité. Ceux qui veulent l'associer à la négritude, et enfin associer celle-ci à la sauvagerie animale devraient en consommer plus. Peut-être seraient-ils alors moins c...

Elle comporte aussi un léger hallucinogène, dans la chair au plus près de sa peau. Et, nonobstant l'aspect toxique de ses composants, on pourrait conseiller ce sous produit à ceux qui considèrent qu'une personne à peau noire ne peut préparer et défendre les lois de la République. Ceux-là, pour se tranquilliser, devraient gratter la peau de leurs bananes.

On sait que ce mode de pensée, en France, vous met droit sur la voie d'autres perversités de la pensée. Frantz Fanon disait que derrière la détestation du noir se cachait celle du juif, et inversement.

Mais quand au gouvernement même vous entendez un discours qui prétend, qu'ayant certaines origines, vous ne pourrez vous intégrer, quand ce discours est tenu par un ministre issu d'une immigration, fut-elle européenne, vous pouvez vous dire que le manque de soutien des pairs de Mme Taubira semble assez logique, finalement.

Il appartient donc aux gens qu'on n'écoute généralement pas de s'exprimer pour rejeter les propos racistes. Il revient de le faire aux anonymes qui pensent sans haine de l'autre, à tous ceux qui ont à coeur de défendre la diversité, ou tout simplement l'article Un de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Il ne sera pas superflu de le rappeler ici : tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.



Mercredi 13 Novembre 2013
Renat Mine




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant s'il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possibilité, enfin débarrassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.