Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?








Les articles les plus commentés







            partager partager

Siatz cinquanta dos indispensables


52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.



Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.

Les dons permettent de maintenir le prix bas, et donc de financer la plus grande diffusion de l'actualité en langue occitane (dessin Phavorin)
Les dons permettent de maintenir le prix bas, et donc de financer la plus grande diffusion de l'actualité en langue occitane (dessin Phavorin)
An aqueu ritme, qu'es mai o mens lo meme despuei lo començament de la pandemia, quora aviam cridar nòstreis abonats a un esfòrç, representariá lo prètz de dos numeròs d'Aquò d'Aquí dins l'annada, franc dau salari dau jornalista, e dei multiples còsts que tomban sus vòstre jornau. Aquò's pas ren !

L'abonament s'es alordit de 2€ lo mes passat, lo resultat de l'aument de la vida, e particularament d'un corrier de nòstre estampaire que nos avisiá que son prètz creissariá. 

Nòstre jornalista es pas aumentat d'aquesta passa, e despuei un moment l'es plus. Mai lei salariats de l'estampaire, elei va son. Adonc, lei sacrificis bastan pas a mantenir un jornau que resta l'ultim magazine d'actualitat societala en lenga nòstra. Am'aqueu la lenga occitana, dins sei doas grafias, presentas dins Aquò d'Aquí, pòdon faire viure l'occitan coma una "lenga normala".

Aquela normalitat es un argument imparable per aquelei que son acarats an un monde que vòu una França uniformizada. E un pam de nas adreiçat a totei aquelei qu'esperan la mòrt de la diversitat dei biais de parlar autoctonas dins un país que somian coma se èra una tiera de clònes.

Aquò d'Aquí dins aquela amira, es simplament indispensable, e juga son ròtle perquèc de monde coma aquelei cinquanta doas personas afogadas l'an vougut, au prètz d'un sacrifici.

Gramàci an elei !


Lundi 30 Mai 2022
Aquò d'Aquí




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.