Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.







Les articles les plus commentés







            partager partager

S’espèçan per un casinò au consèu municipau de Marselha




En jeu au conseil municipal du 9 décembre 2013, la meilleure utilisation possible du littoral marseillais aménagé pour MP2013 (photo MN)
En jeu au conseil municipal du 9 décembre 2013, la meilleure utilisation possible du littoral marseillais aménagé pour MP2013 (photo MN)
D’un costat una deliberacien dau Consèu Municipau ditz ben qu’es envisatjada la creacien d’un Casinò sus l’esplanada au J4, pròche dau Mucem. D’un autre latz lo premier cònsol afierma publicament que serà jamai bastit dins aqueu luec, devengut emblematique en quauquei mes.
 
Lei dos candidats màgers de l’eleccien municipala marselhesa a venir an ferrajat fèrme diluns de matin sus aquela questien.
 
Lo conse-candidat UMP Jean-Claude Gaudin, afiermava « ai jamai escrich que li auriá un casinò en aquel endrech ! ». Ailàs per eu, Patrick Menucci, lo candidat socialista brandussava un papafar oficiau de missien d’estudi, signat per lo premier cònsol. E aqueu disiá que lo J4 es lo melhor endrech per va faire.
 
Sus lo fons dau dorsier, la municipalitat vòu far bastir un casinò per una societat que lo bailejariá en delegacien de servici public (DSP). Aquò vòu dire que lo bastiment seriá proprietat de la Vila, mai que seriá gaubejat per 18 ans per l’una d’aquelei entrepressas especialisadas : Partouche, Barrière, Joao…

Poursuivre le renouveau touristique de Marseille ?

Per la drecha au poder a Marselha, es un biais d’afortir l’economia toristica de la ciutat.

Cercan lo biais de perseguir la bòna fortuna d’una annada qu’aurà menat a Marselha un milion o dos de toristas a l’escasença de Marselha Provença 2013 Capitala Cultura Europenca.

Am’un casinò la ciutat foceana atrivariá de monde e tocariá de taxas.
 
Per la gaucha, amé la crisi, lo monde manca ai casinòs, d’autant mai que se juega totjorn que mai sus internet. Un casinò, estructura dau passat, seriá adonc subretot una despensa dei gròssas.

« Faudriá premier que siegon remborsats lei miliens d’€uròs dau delegatari, puei solament la Vila podriá, benlèu, percebre 10 millions l’an… dins trenta ans au mens. Adonc es pas la prioritat au moment que la vila manca d’asilas de pichons » a sotalinhat P. Menucci.
 
Despuei que Marselha es devenguda cap de linha dei crosieras, li a mai de toristas que vènon passar una o doas nuechs dins la ciutat.

Lei conses penson de leis atrivar dins un casinò. Au còntre, l’oposicien ditz qu’aquelei batèus de crosieras son dejà de casinò flotejants, que lei toristas preferon mai d’i jugar.
 
Mai que tot repròchan a Jean-Claude Gaudin de lançar la procedura de DSP avant d’elecciens que podriá perdre a la prima de 2014, e de constrenher sei successors am’una decisien que ne’n vòudrián pas.
Un casino devant le Mucem ? Les études signées par le maire le recommandaient, lui affirme qu'il ne le ferait pas là (photo MN)
Un casino devant le Mucem ? Les études signées par le maire le recommandaient, lui affirme qu'il ne le ferait pas là (photo MN)

Mercredi 11 Décembre 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.