Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Robèrt Gago luchaire benvolent nos a laissat


LA CADIERE. Le maître de chais des vins de Bandol était l’inlassable lutteur d’une Provence des citoyens, d’un aménagement du territoire choisi, de la défense des peuples opprimés, et avait trouvé dans l’occitanisme la conjonction de ses engagements.



Robèrt Gago (Photo MN)
Robèrt Gago (Photo MN)
Robèrt Gago (1947-2019), mèstre dau vin au Moulin des Costes de la Cadiera (83), president dau Sindicat dei Vins de Bandòu, sòci dau Collectiu LGV Sud Santa-Bauma… Acabariam jamai de dire qu’èra aquel òme que nos a laissats lo dos de mai passat, au destapat d’una lònga malautiá, coma es de costuma de dire, qu’afrontava amé coratge, coma tot dins sa vida.
 
Ben segur, seis nombrós amics se’n rementaràn premier coma l’amic Robèrt, aqueu qu’aviá sempre lo biais de portar una critica ai projècts tant ben liscs de la Tecnocracia, pontuada d’un rire sieu ben particulier, clar i aigre tot d’un còp.
 
Robèrt Gago naissut pròche d’Oran en 1947, arribava dins l’Exagòne, promier a Niça, amé sa maire a l’independéncia argeriana. De sa prima joinessa argeriana gardava sempre una sensibilisacien ai drechs dau pòple cabile.
 
Après mai de 1968 que lo trobava estudiant d’istòria a Niça, s’engatjava dins lo movament de remessa en questien de la societat, en particulier a la Gaucha Proletariana, mai s’interessava ja ai luchas de recuperaciens culturalas e ais escomessas dau regionalisme. Entra alòr au movament Volem Viure Au País, vèrs 1977, puei crea lo Partit Occitan en 1987, onte èra encara sòci a sa mòrt.

Còntra la tecnocracia sempre

A Montpellier en octobre 2015 (photo MN)
A Montpellier en octobre 2015 (photo MN)
Laissa leis estudis d’istòria per faire de formacien ai mestiers dau vin, una passien. Entra ai Moulins des Costes, onte farà l’essenciau de son percors professionau.
 
Lo POC es ligat ais ecologistas d’EELV, adonc eu li adus una dimensien sociala, e s’interèssa mai que mai a l’agençament dau territòri. Lo vesèm segur fòrça engatjat còntra lo projèct tecnocratic de Linha de Granda Vitessa entre Ais e Niça, que refusa amé l’ultima energia, mai tanben tant engatjat dins la creacien d’un Pargue Regionau de la Santa Bauma, onte adus aquela dimensien d’un agençament democratic : lo país per sei gents.
 
Son biais èra sociau e mai que mai a la defensa dei pòples oprimits : lei Cabilas d’Argeria coma lei Grecs matrassats per l’Unien Europenca.
 
« Dubèrt au dialòg, benvolent encara que sempre drech dins sei convicciens, totjorn coerent dins son oposicien a l’antidemocratisme coma a la tecnocracia », es coma aquò que lo resuma per Aquò d’Aquí Gerard Tautil, son amic de cinquanta ans.

Un portrait plus complet de Robert Gago sera proposé à nos abonnés dans le numéro de juin d'Aquò d'Aquí. Abonnez vous dès maintenant pour le recevoir.

Mercredi 8 Mai 2019
Michel Neumuller





1.Posté par Reinat TOSCANO le 09/05/2019 20:33
E òc! Un amic fidèle. Se vesiam pas sovent, mai escambaviam regulierament d'informacions.
T'oblidarem pas!

2.Posté par tautil gerard le 24/05/2019 09:32
Nòstre amic ROBERT èra un dei responsables de la comission tecnica dei vins de Bandòu,(e non president dei vins de Bandòu), ben coneissut dins lo relarg cadierenc e mai dins Var.

A jamai desseparat la revendicacion culturala dei questions politicas. Un òme complet que fòrça d'occitanistas e provençalistas aimarian seguir un tau camin.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.