Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Quelques propositions pour les journées du Patrimoine


Patrimoine très ou pas du tout matériel, nos quelques suggestions pour cette semaine consacrée à ce qui fait notre histoire, la grande et la populaire.



Et bien, oui, le patrimoine est aussi immatériel…Langue occitane bien de chez nous, danses trads, et soupe au pistou ! C’est ce qui vous est proposé à Saumane (04).
 
Mais si vous préférez les bords de mer, le Ceucle Occitan de La Seina propose des contes en occitan au Fort-Musée Balaguer.
 
Du 28 septembre au 1er octobre au Castelet (83), dans le cadre de la Fête des Parcs Naturels Régionaux, celui (non encore officiellement créé) de la Sainte-Baume, l’association Charrar propose une semaine consacrée aux 150 ans de la Copa Santa, symbole de l’amitié provençalo-catalane. Exposition du CirdOc sur Mistral et l’Europe, de lithographies et affiches anciennes. Le vendredi 29 septembre à 16h ne manquez pas la conférence de Philippe Martel sur les relations occitano-catalanes, ni à 18 h l’inauguration. Le samedi 30 à 16h, une autre conférence, d’Antoine Bertrand, responsable du département des archives et manuscrits du Centre Interrégional de Documentation Occitane (Cirdoc, Béziers), toujours à propos de Mistral et de l’Europe.  Le soir à 20h30, balèti sur la place,avec Tournicoton Electrad’oc.
 
A l’Opéra de Marseille, vous pouvez vous inscrire pour les répétitions du « Dernier jour d’un condamné » (Samedi de 14h à 17h) d’après Victor Hugo, un opéra de David Alagna qui sera donné le 28. Attention les inscriptions sont obligatoires.
 
Le lendemain dimanche 17 septembre, de 9h30 à 16h des visites thématiques de l’opéra sont organisées .
 
A Saint-Cézaire-sur-Siagne (06) concert lecture Chapelle Notre Dame : Quan auserian ley nouvellos, pour découvrir le patrimoine musical et des chants populaires en français anciens et en provençal de Grasse, Castellane, Avignon du XVIIe au XIXe siècle.
 
A Marseille le dimanche 24, c’est le Museon Arlaten qui propose un itinéraire original dans ses collections, en proposant un spectacle à partir de dix de ses objets, comme la Toutouro (trompette d’argile).  Une occasion de faire connaissance avec deux troubadours début XXIè : Guylaine Renaud et Henri Maquet, qui tous deux œuvres dans le domaine du patrimoine musical avec des propositions originales. Museon Arlaten, 31 rue de La République, 13200 Arles. Tel : 04 13 31 51 90
Opéra de Marseille, l'occasion d'assister à des répétitions générales (photo MN)
Opéra de Marseille, l'occasion d'assister à des répétitions générales (photo MN)

Vendredi 15 Septembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 67

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.