Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Quatre novèus capecians d’occitan e quatre de mai

Le Capes d'occitan était bridé à quatre postes par an depuis 2003


Depuis 2003 ce certificat d’enseignement dans le secondaire voyait nommer quatre nouveaux enseignants d’occitan chaque année et pas plus. Très en deçà des besoins d’un enseignement à développer. Toutefois en 2014 un concours exceptionnel a doublé ce chiffre.



Pour une fois, les lycées et collèges verront entrer plus de professeurs d'occitan (photo MN)
Pour une fois, les lycées et collèges verront entrer plus de professeurs d'occitan (photo MN)
Laurenç Revèst, ven tot bèu just de capitar au Capes d’Occitan-Lenga d'Òc (lo dison coma aquò oficialament). Nos ven de l'Acadèmia de Niça.
 
Amandino Gau a tambèn capitat dins lo meme concors. Ela es Arlatenca, adonc de l'Acadèmia d'Ais-Marselha.
 
Alban Garros, eu, a capitat dins l’Acadèmia de Bordèu. E enfin, dins aquela de Tolosa, Cyril Veysssière pereu devèn professor d’occitan.

Lei resultats èron publicats fa gaire sus internet.
 
Aquò d’Aquí lei felicita tótei.

Et tot parier aquelei de la session excepcionala : Catarina Dufour N'Dyaye , Marc Benjamin, Marine Mazars, Marie-Charlotte Cassabois, que siguèt organisada coma per d'autres Capes (de saupre qu'aquelei quatre avian capitats l'escrich l'an passat e que siguèron apelats per l'orau esto còup).

Mentre aquelei degun siguèt Provençau o Niçard, e la màger part siguèron formats per l'Universitat Pau Valery de Montpelhier.

Despuei 2003, l’i aviá pas agut una annada que mai de quatre pòstes siégon dubèrts per l’occitan. Es adonc de sotalinhar que, per un còup, de demandas d'ensenhament podràn èstre satisfachas.
 
La raretat dei pòstes fa que lei professors, rarament sostenguts, per l’Administracion de l’Educacion Nacionala, pàsson son temps entre dos, tres o quatre establiments escolaris, de còups que i a aluenchats leis uns deis autres, quora cadun saup que, per vertadierament faire avançar lei causas, fa mestier èstre installat e reconeissut dins un Establiment.
 
Es aqueu minimalisme qu’explica mai la descreissença rapida deis efectius, entre primari quand l’i a  un ensenhament ben assetat, coma dins lei Bocas-dau-Ròse, e lo segondari : passa de 7 000 a mens de 2000 dins lo 13.
 
Aquela situacion indigenta es ailàs ben partejada per leis àutrei Capes de lengas de França, franc de concors excepcionaus qu'aurián estats organisats : dos pòstes per lo Capes de breton en 2014, un per l’euskara, un per lo catalan, parier per lo còrse, e a l’ora d’ara li a dos admessibles a l’orau en taïcian, e 11 per lei diferèntei varietats de creòle.

Vendredi 27 Juin 2014
Michel Neumuller





1.Posté par Joan-Pèire le 28/06/2014 08:49
Compliments a Laurenç REVEST e ai tres autres novèus capecians d'occitan-lenga d'òc

2.Posté par Patric Sauzet le 02/07/2014 22:54
Mercé de parlar coma fasètz del CAPES e de l'insufisença cronica del recrutament despuèi d'annadas.
Un an de recrutament doble es ben mas sufis pas. Per respondre als besonhs e tanben per atirar de novèls candidats cal una ofèrta fòrta estabilizada.
Un punt de vocabulari: un que passa lo CAPES es un "capessian" o una "capessiana"... E quitament sus "Capet" (Uc) soi pas segur que l'occitan dega pas formar puslèu "capetian" o "capetin"... que "capecian"!
coralament
Patric S

3.Posté par DUBOIS le 05/07/2014 14:29
IL FAUT UNE GRANDE MANIF, UNE VRAI GRANDE MANIF, DEVANT L'ASSEMBLEE A PARIS POUR PLUS DE POSTES DANS LES CAPES LCR de langue régionale
pour les Occitans -provençaux nissards pour que des postes puissent atteindre l'auvergnat-limousin-périgordin et la gascogne plus spécialement, sinon les vivaro-alpins,
les basques et catalans,
les corses,
les bretons,
les alsaciens-mosellans ( et que ce capes devienne indépendant de celui d'allemand)
et que des concours se créent pour les francoprovençal arpétan et des langues d'Oïl ( gallo, normand, champenois, lorrain, comtois, bourguignon, poitevin et saintongeais, angevin)

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.